Connectez-vous S'inscrire






Communiqués officiels

Le CRIF et la LDJ n’empêcheront pas la solidarité avec Gaza

Rédigé par Union juive française pour la paix (UJFP) | Jeudi 17 Juillet 2014



A la fin de la manifestation du samedi 13 juillet, des « incidents » ont éclaté, en particulier rue de la Roquette à proximité de la synagogue. De nombreux témoignages montrent qu’il s’agit bien, semble-t-il, d’une nouvelle provocation de membres de la Ligue de Défense Juive - une organisation violente interdite pour cela aux Etats-Unis comme en Israël ! Pire, les vidéos semblent indiquer une étrange passivité policière vis-à-vis du groupe de la LDJ.

L’Union Juive Française pour la Paix considère ces faits comme d’une extrême gravité.

Même si la politique israélienne criminelle et inhumaine, conduite au nom des juifs du monde entier, peut conduire des personnes insuffisamment éduquées à des propos antisémites, l’UJFP, comme de nombreuses autres organisations, combat toute expression antisémite dans les rassemblements et manifestations. Il serait dramatique que cette désinformation organisée conduise le pouvoir à en prendre prétexte pour limiter le droit d’expression dans notre pays.

L’UJFP souhaite qu’une commission d’enquête indépendante fasse toute la lumière sur les incidents de la rue de la Roquette. Elle engage des consultations juridiques pour que plainte soit déposée contre la LDJ, et que son interdiction soit enfin décrétée au vu de son activité.

Dans l’immédiat, l’essentiel demeure notre devoir absolu de solidarité avec la population de Gaza et avec sa résistance, et notre exigence que la parole de la France cesse d’être un ignoble encouragement à la fuite en avant criminelle du gouvernement Netanyahou.

Le bureau national de l’UJFP,
Le 16 juillet 2014





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu