Connectez-vous S'inscrire






Monde

La manif pour Gaza du samedi 2 août, à Paris, autorisée

Rédigé par Hanan Ben Rhouma | Mercredi 30 Juillet 2014



La manif pour Gaza du samedi 2 août, à Paris, autorisée
Après deux interdictions polémiques, la préfecture de police de Paris a finalement décidé d’autoriser la prochaine manifestation de soutien à Gaza, organisée à Paris, samedi 2 août, par un collectif d’associations pro-palestiniennes, a-t-on appris mercredi 30 juillet des organisateurs.

Le cortège, qui sera notamment constitué de l’Union générale des étudiants de Palestine (GUPS), du Mouvement des jeunes Palestiniens (PYM), du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA), du Parti des indigènes de la République (PIR) ou encore de l’Union française juive pour la paix (UJFP), va partir de la place Denfert-Rochereau et prendra fin aux Invalides.

Le Collectif national pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens, constitué d’une cinquantaine d’associations, appelle également à participer massivement à cette manifestation, que tous espèrent comme une démonstration forte de solidarité en faveur du peuple palestinien.

Tous ensemble, ils appellent de nouveau à la fin de l'agression israélienne, la levée du blocus « illégal et criminel », la libération de tous les prisonniers et des sanctions immédiates contre Israël « jusqu'au respect du droit international ».

Cette décision intervient après l'annonce, mardi, de poursuites contre Alain Pojolat, membre du NPA, pour avoir organisé des manifestations qui ont, par la suite, été interdites. La manifestation pour Gaza se tiendra deux jours après le rassemblement pro-israélien programmé jeudi, à Paris, à l'initiative du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF).

En direct de Gaza. Suivez les principaux événements et réactions du jour

Lire aussi :
Manif pour Gaza : un organisateur inculpé, l'intimidation dénoncée
Manif pour Gaza interdite : l'appel à la désobéissance civile entendu par milliers
Gaza : le CRIF et la LDJ ensemble à Paris pour défendre Israël
Manif pour Gaza : des milliers à Paris, des gardes à vue recensées
Manif pour Gaza : les appels à mobilisation renforcés en France
Manif pour Gaza interdite : « une décision politique » contestée en justice
Manif pour Gaza : la LDJ peut-elle tout dire et la presse, tout croire ?





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu