Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

L’appli Buycott utilisée en masse pour faire pression sur Israël

Rédigé par La Rédaction | Vendredi 1 Août 2014



L’appli Buycott utilisée en masse pour faire pression sur Israël
Les appels au boycott des produits israéliens se multiplient depuis l’offensive de l’armée israélienne sur Gaza. Pour simplifier la vie (et les courses), les consommateurs engagés sont invités à utiliser l’application Buycott.

Lancée il y a plus d’un an, cette appli smartphone (pour iOS et Android) permet de lancer ou soutenir des campagnes favorables ou opposées à l’éthique de certaines entreprises. En pratique, il suffit de scanner les codes-barres d’un produit pour connaître son origine et toutes les informations concernant son mode de production. Il est alors indiqué si le produit en question est conforme aux campagnes soutenues par l’utilisateur de l’appli.

Actuellement, Buycott connaît une poussée impressionnante du nombre d’utilisateurs. Les personnes engagées pour la cause palestinienne se sont emparées de cet outil pour boycotter les produits en provenance d’Israël. Sur l’appli, les deux campagnes qui ont le plus de succès ont un rapport avec cette cause. La première intitulée « Long live Palestine, boycott Israel » totalise plus de 160 000 utilisateurs à ce jour. Ce boycott vise « les entreprises qui supportent l’occupation israélienne », est-il expliqué.

Créée en avril 2014, la campagne a fait un bond impressionnant du nombre de ses membres, en juillet, coïncidant avec l’offensive israélienne sur Gaza. La campagne « Avoid Israeli Settlement Products » qui l’a suit en terme de popularité poursuit le même objectif. Elle compte, au moment où nous écrivons ces lignes, plus de 82 000 membres. Tous ses utilisateurs choisissent le levier économique pour faire pression sur Israël qui, doté d’un lourd arsenal militaire, a causé la mort de plus de 1 450 palestiniens depuis l’offensive lancée le 7 juillet.

Lire aussi :
Attaque du Musée juif de Bruxelles : le boycott d'Israël criminalisé
Palestine : pourquoi il faut boycotter les dattes israéliennes
Mehadrin, une société israélienne dans le viseur de BDS France
Ramadan 2012 : mangez engagés, le boycott des dattes israéliennes relancé





Loading











Recevez le meilleur de l'actu