Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Kadhafi / Sarkozy : nouvelles preuves d'une aide financière en vue ?

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 2 Janvier 2013



Nicolas Sarkozy, retiré de la vie politique depuis sa défaite à l’élection présidentielle de 2012 pourrait voir sa tranquillité perturbée après les dernières révélations de Ziad Takieddine.

L’intermédiaire en armement franco-libanais mis en examen dans l’affaire Karachi affirme détenir des preuves que la campagne présidentielle 2007 de l’ex- chef d’Etat a été en partie financée par la Libye de Mouammar Kadhafi, rapporte Le Parisien mercredi 2 janvier.

Entendu le 19 décembre par le juge Renaud van Ruymbeke sur l’affaire de financement illicite de la campagne d’Edouard Balladur en 1995, Ziad Takieddine aurait indiqué pouvoir « fournir les éléments existants sur le financement de la campagne de Nicolas Sarkozy » par Kadhafi en précisant que cette aide dépasserait les 50 millions d’euros.

L’intermédiaire en armement explique par ailleurs que Claude Guéant, à l’époque directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur Nicolas Sarkozy, aurait joué un rôle crucial en rencontrant à plusieurs reprises Béchir Saleh, le secrétaire particulier de Mouammar Kadhafi. Saleh aurait rédigé des comptes-rendus de ces rendez-vous pour les remettre au dictateur libyen. Des fiches qui seraient aujourd’hui entre les mains de Mamouhdi Bagdadi, le dernier Premier ministre avant la révolution libyenne, qui se dit prêt à les remettre à la justice selon Takieddine.

Il affirme aussi que l’aide financière de Kadhafi se serait poursuivie après que Nicolas Sarkozy eu accédé à l’Elysée et qu’il a la preuve que le régime libyen aurait fait bénéficier à trois sociétés françaises, dont l’une appartient au fils de Claude Guéant, des contrats pour des prestations fictives pour un montant dépassant les 100 millions d'euros.

Avec toutes les révélations de Ziad Takieddine, déjà mis en examen pour faux témoignages dans l’affaire Karachi, une nouvelle bombe est lâchée contre Sarkozy et Guéant. Le site Médiapart avait déjà publié en avril 2012 une preuve du financement libyen dans la campagne de Sarkozy. Bien avant, depuis mars 2011, le fils de l’ancien guide libyen, Seif al-Islam Kadhafi, indiquait être en possession de documents prouvant cette aide de Tripoli.

Même si Nicolas Sarkozy a toujours démenti avoir reçu de l’argent de Kadhafi, les témoignages s'accumulent contre lui.

Lire aussi :
Sarkozy-Kadhafi : Mediapart publie une preuve du financement en 2007
Après la défaite, la justice attend Sarkozy au tournant
La campagne de Sarkozy en 2007 financée par Kadhafi ? Le président dément
Libye : le fils Kadhafi charge Sarkozy




Loading












Recevez le meilleur de l'actu