Connectez-vous
Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Rss

Sur le vif

Hommage à Mohamed Ali aux JO 2012

Rédigé par La Rédaction | Lundi 30 Juillet 2012

           


Les JO de Londres ont été officiellement lancés vendredi 27 juillet. Lors de la cérémonie, un invité à particulièrement retenu l’attention des téléspectateurs musulmans : Mohamed Ali.

Le légendaire boxeur présent dans la tribune d’honneur a pu toucher le drapeau olympique avant qu’il ne soit hissé. A 70 ans et très affaibli par la maladie de Parkinson, il a été longtemps ovationné par les 80 000 spectateurs et officiels présents à la cérémonie. Sa présence en a ému beaucoup.

Deux jours avant l’ouverture officielle des jeux Olympiques 2012, plusieurs personnalités du sport et du cinéma s’étaient déjà réunis pour lui rendre hommage. Il était l’invité d’honneur d’une vente de charité au Victoria et Albert Museum de Londres, mercredi 25 juillet. Le footballeur David Beckham, le pilote de Formule 1 Lewis Hamilton, le tennisman allemand Boris Becker ou encore l’actrice Rosario Dawson étaient présents.

Champion olympique à Rome, en 1960, Mohamed Ali avait, plus tard, révélé avoir jeté sa médaille dans une rivière après avoir été refusé dans un restaurant « réservé aux Blancs ».
Lors des JO d’Atlanta en 1996, où il avait eu l’honneur d’allumer la vasque olympique, une médaille d’or lui avait alors été remise.

Dans les années 1960, l’homme s’impose comme l’un des meilleurs boxeurs. Pour preuve, sur 61 combats professionnels menés au total, il ressort vainqueur de 56 duels. Il est ainsi plusieurs fois sacré champion du monde poids lourds WBA.

Ami de Malcolm X, en 1964, il se convertit à l’islam en rejoignant la Nation of Islam présidée par Elijah Muhammad.
Quand Malcolm X et Elijah Muhammad entre en conflit, il préfère suivre Elijah. Une décision qu’il regrettera après l’assassinat de Malcolm X en 1965. Finalement, Cassius Clay, qui avec sa conversion devient Mohamed Ali, quitte la Nation of islam pour se convertir à l’islam sunnite en 1975.
Lire aussi :
« The Iftar 2012 » : les JO version Ramadan
JO Londres 2012 : les symboles religieux bannis des badges
Ramadan 2012 : les JO de Londres, un défi pour les athlètes musulmans
Une fatwa de l’UOIF autorise les athlètes des JO à ne pas jeûner




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne sont pas tolérés et seront donc supprimés. Idem pour les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.

Loading



Inscription à la newsletter







L'actu vue par Yace