Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Gaza : le bébé du miracle décédé faute d’électricité (vidéo)

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 31 Juillet 2014



Shayma al-Cheikh Qanane avait survécu au décès de sa mère, tuée dans le bombardement de sa maison. Placée sous incubateur dès sa naissance le 25 juillet, le bébé du miracle n’aura finalement vécu que cinq jours.

Le bébé « souffrait d'une insuffisance respiratoire, consécutive à l'arrêt cardiaque de sa mère avant qu'elle ne naisse. Cette insuffisance a provoqué l'étouffement soudain du bébé », a fait savoir Abdelkarim al-Bawab, responsable de la maternité de l'hôpital Nasser de Khan Younès. « Les coupures d'électricité permanentes ont joué un rôle: les tubes utilisés pour insuffler de l'oxygène ne fonctionnaient pas correctement », a ajouté le médecin. Un reportage de TF1 montre le désarroi de la famille après le décès de la petite fille, vécue comme une seconde mort de la mère.

Israël a récemment mis hors circuit la centrale électrique de Gaza, qui fournissait le tiers des besoins de l’enclave. Les Palestiniens, qui n’avaient que quelques heures d’électricité par jour, n’ont à peine plus de deux heures désormais. Shayma rejoint ainsi les quelque 1 450 morts palestiniens tués pendant l’intervention israélienne, dont près de 250 enfants. Son père, qui était avec sa femme au moment du bombardement de son domicile, fait partie des plus de 8 000 blessés de Gaza.





Loading











Recevez le meilleur de l'actu