Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Egypte : le guide des Frères musulmans arrêté

Rédigé par La Rédaction | Mardi 20 Août 2013



La chasse aux Frères musulmans fait rage en Egypte. Elle a abouti à l'arrestation du guide suprême de la confrérie, Mohamed Badie, mardi 20 août.

L'homme de 70 ans a été arrêté en même temps que deux autres hauts dirigeants des Frères musulmans dans un appartement au Caire. Il était sous le coup d'un mandat d'arrêt depuis le renversement du président Mohamed Morsi, le 3 juillet. Mohamed Badie, à la tête du mouvement des Frères musulmans depuis 2010, est accusé d’« incitation au meurtre ». Comme tous les autres détenus issus de sa confrérie, il doit être jugé à partir du 25 août.

Au total, plus d'un millier de Frères musulmans ont déjà été arrêtés. Avec l'arrestation de leur chef, le nouveau gouvernement compte bien porter un coup d'arrêt à la mobilisation des pro-Morsi après une violente répression qui, depuis mercredi 14 août, en a tué beaucoup. Le propre fils de Mohamed Badie a d'ailleurs été tué par balles durant une des manifestations, vendredi 18 août, dans les rues du Caire.

Le même jour, Khalid Firnas al-Banna, le petit-fils d'Hassan al-Banna, le fondateur des Frères musulmans, perdait également la vie dans les violences qui plongent l'Egypte dans le chaos. « Médecin, il a été tué par les putschistes le 16 août 2013, alors qu’il était sans armes, et avait à peine trente ans », se désole son cousin Hani Ramadan, frère de Tariq Ramadan, sur son blog.

Les morts risquent d'être encore nombreux dans le camp des Frères musulmans tant le gouvernement en place se veut intransigeant avec des militants qu'ils considèrent comme « des terroristes ».

Lire aussi :
Egypte : des leaders des Frères musulmans en procès le 25 août
Egypte : le « terrorisme » pour légitimer la répression des pro-Morsi
Egypte : Morsi en détention pour ses liens avec le Hamas
Egypte : le bain de sang se poursuit
Égypte : des pro-Morsi dispersés dans le sang
Coup d’Etat en Egypte : Tariq Ramadan dénonce l’implication des Etats-Unis
Le coup d’Etat en Egypte : les défis de la transition
Egypte ‒ place Rabia al-Adawiyya : un nouveau Tian’anmen ?
Horreurs en Egypte : dire et répéter




Loading














Recevez le meilleur de l'actu