Connectez-vous

Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com




Sur le vif

Copé et ses pains au chocolat au Ramadan : des propos « toxiques »

Rédigé par La Rédaction | Dimanche 7 Octobre 2012

           


L’histoire du pain au chocolat arraché des mains des enfants pour cause de Ramadan, racontée par Jean-François Copé dans son meeting de Draguignan, a suscité une polémique ce weekend, y compris au sein de l'UMP.

« Il a fait une déclaration que je ne peux pas approuver, mais de là à faire tout un plat et donner des leçons de morale, il y a un pas que je ne franchis pas », a estimé Alain Juppé, le maire de Bordeaux, mais a précisé qu’il n’y a pas besoin d’en « faire un plat ».

Dans le même temps, la critique la plus dure qui ait été entendue dans le propre camp de M. Copé est venue de l'ancien ministre de l’Economie François Baroin, soutien de François Fillon dans la course à la présidence de l'UMP.

Il a ainsi qualifié les propos de l’actuel secrétaire général de son parti de « toxiques, dangereuses », « une erreur d'analyse ». Ces petites phrases « altèrent le pacte républicain », a-t-il fait savoir dimanche 7 octobre.

Ce n’est pas la première fois que M. Baroin fustige la droitisation de plusieurs hauts responsables l’UMP. Après la défaite de son parti aux dernières élections présidentielles et législatives, il avait notamment déclaré : « A trop courir derrière le Front national, on le crédibilise, c’est indiscutable. » Des paroles qui restent toujours d’actualité.

Lire aussi :
Copé : à cause du Ramadan, plus de pains au chocolat dans les quartiers
Présidence de l’UMP : Copé ou Fillon, à droite toute !
François Baroin : « à trop courir derrière le FN », l’UMP perd les élections




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne sont pas tolérés et seront donc supprimés. Idem pour les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.
Loading







L'actu vue par Yace