Connectez-vous S'inscrire






Religions

Ce que proclame le « Manifeste citoyen des musulmans de France »

Rédigé par | Dimanche 29 Novembre 2015

Dimanche 29 novembre se sont réunies plus de 300 personnes à l'auditorium de l'Institut du monde arabe (IMA), à Paris, pour un « Rassemblement citoyen des musulmans de France ». Deux semaines après les attentats de Paris et de Saint-Denis, et alors que l'état d'urgence a été décrété pour trois mois, il s'est agi pour les imams, aumôniers et responsables associatifs musulmans de rappeler leur pleine solidarité avec la communauté nationale en même temps que leur attachement au pacte républicain, mais aussi d'énoncer un certain nombre de préconisations pour lutter contre la radicalisation. A l'issue de ce rassemblement auquel a assisté le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, un « Manifeste citoyen des musulmans de France » signé par dix fédérations musulmanes et cinq Grandes Mosquées a été proclamé, dont voici la teneur sur Saphirnews.



Ce que proclame le « Manifeste citoyen des musulmans de France »
Le CFCM et l’ensemble des organisations musulmanes signataires du présent Manifeste se sont rassemblés à Paris, ce dimanche 29 novembre 2015, pour réaffirmer avec la plus grande force leur condamnation des actes terroristes qui ont frappé notre pays le vendredi 13 novembre 2015 et exprimer leur profonde compassion et leur solidarité totale aux familles des victimes.

Bien que nous nous soyons déjà exprimés à travers nos différentes fédérations, associations et mosquées sur ces actes abjects et ces moments dramatiques, nous tenons à exprimer, au nom des musulmans de France, notre condamnation totale et sans réserve de ces actes barbares qu’aucune foi ni morale ne pourraient justifier.

A cette occasion, il est important pour nous de faire connaître à l’ensemble de nos compatriotes la totale harmonie entre l’adhésion que nous portons à notre foi et celle que nous portons au pacte qui fonde notre pays.

Le pacte républicain constitue le socle sur lequel est bâtie notre société.

Aucune considération religieuse, philosophique ou idéologique ne pourrait venir remettre en cause l’adhésion que chacun lui porte.

Les musulmans de France aspirent à vivre les préceptes de leur religion dans la sérénité, la paix et dans le respect du contexte social et culturel français.

Ils fondent leur compréhension des textes religieux sur les principes universels de l’islam et appuient leurs pratiques religieuses sur des avis adaptés à la réalité française.

Les musulmans de France sont convaincus plus que jamais de la nécessité du dialogue et de la concertation entre toutes les sensibilités de l’Islam de France. La transparence, la consultation et la recherche du consensus doivent être au centre de nos préoccupations et de notre action.

Partant de ces principes, nous, musulmans de France, affirmons :

1. Notre attachement profond au pacte républicain et aux valeurs universelles qui fondent notre République ainsi que notre attachement au principe de laïcité garant de la liberté de conscience et du respect de la diversité des convictions et des pratiques religieuses.

2. Que notre foi invite à la paix, à la justice, à la fraternité, à la solidarité et à l’amour du prochain sans distinction de religion, de couleur ou d’origine.

3. Que les crimes odieux commis partout dans le monde, et en grande majorité à l’encontre de musulmans, par l’organisation terroriste Daech sont en totale contradiction avec les principes et les fondements même de notre religion. Ces actes blessent notre foi et notre humanité.

4. Réitérer notre appel aux rares jeunes de France tentés par l’idéologie mortifère du terrorisme, à prendre conscience de la gravité des crimes dont ils se rendraient complices ou coupables, ainsi que de la lourde responsabilité, devant Dieu et devant l'humanité, d’un tel engagement.

5. Notre appel aux parents à s’investir davantage dans l’éducation de leurs enfants qui sont confrontés à des réalités complexes et difficiles et à des risques accrus, notamment via internet et les réseaux sociaux.

6. Notre appel aux imams qui prêchent dans nos différentes mosquées à porter et à prêcher un islam qui allie l’adhésion à notre foi et sa pratique aux valeurs humaines qui fondent notre société.

7. Que le dialogue interreligieux est une nécessité pour notre unité et notre cohésion. Ce dialogue doit se traduire au sein de nos lieux de culte et de nos familles par un discours d’estime et de respect envers nos concitoyens de toutes confessions et de toutes convictions, croyants ou non croyants.

8. Dénonçons les actes islamophobes qui visent des personnes et des lieux de culte musulman, appelons les pouvoirs publics à renforcer les moyens de lutte contre ces actes et appelons les victimes à ne pas céder à la provocation et à faire confiance à la justice de leur pays.
Nous saluons l’appel des institutions religieuses et civiles de notre pays à la vigilance contre tout amalgame qui transformerait la lutte contre le terrorisme en une stigmatisation des musulmans de France.

9. Dans cette période difficile et douloureuse que traverse notre patrie, nous, musulmans de France, appelons les femmes et hommes politiques, journalistes et intellectuels à faire preuve de davantage de discernement et à éviter de stigmatiser les musulmans de France, leurs rites ou leurs pratiques qui s’exercent dans le strict respect des lois républicaines qui garantissent la liberté religieuse.

A travers ce Manifeste, les grandes fédérations musulmanes et les Grandes Mosquées de France signataires adressent un message de paix et de fraternité à l’ensemble de la société.

Au nom des musulmans de France, nous élevons des prières afin :
Que la France vive heureuse et prospère,
Qu'elle soit forte et grande par l'union et la concorde.
Que le Très-Miséricordieux aide et protège la France et le peuple français.

Liste des organisations musulmanes signataires

Les fédérations :
- Le Comité de coordination des musulmans turcs de France (CCMTF)
- La Confédération islamique Milli Görüs (CIMG France)
- La Fédération française des associations islamiques d’Afrique, des Comores et des Antilles (FFAIACA)
- La Fédération Invitation et Mission pour la foi et la pratique
- La Fédération nationale de la Grande Mosquée de Paris (FNGMP)
- La Fédération nationale des musulmans de France (FNMF)
- La Fédération Tabligh al Dawa Il Allah
- Le Rassemblement des musulmans de France (RMF)
- L’Union des mosquées de France (UMF)
- L’Union des organisations islamiques de France (UOIF)

Les Grandes Mosquées :
- Centre culturel islamique d’Evry (ACMIF)
- Mosquée de Lyon (ACLIF)
- Mosquée de Mantes-la-Jolie (UIY)
- Mosquée de Saint-Denis de La Réunion (AISD)
- Mosquée du sud de la France « Al Islah », Marseille





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu