Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Birmanie : une mosquée détruite par des radicaux bouddhistes

Rédigé par Saphirnews | Vendredi 24 Juin 2016



Une mosquée dans le centre de la Birmanie a été détruite jeudi 23 juin par des villageois bouddhistes.
Une mosquée dans le centre de la Birmanie a été détruite jeudi 23 juin par des villageois bouddhistes.
Des extrémistes ont détruit, jeudi 23 juin, une mosquée à Thayethamin, au centre de la Birmanie. A l’origine, une dispute entre voisins qui a dégénéré et provoqué un rassemblement. Une foule de 200 villageois bouddhistes ont détruit une mosquée, un mur du cimetière musulman d’après Hla Sint, un des responsables du village.

Effrayés, 70 des 150 musulmans du village ont trouvé refuge pour la nuit en se rendant dans un poste de police. Ils se sentent impuissants face aux 1 500 bouddhistes qui habitent la commune. « Nous avons dû nous cacher car certains menaçaient de tuer des musulmans. Je ne me sens pas en sécurité. Nous ne pouvons pas rester chez nous», explique un des témoins de la scène.

« Nous sommes inquiets. Nous n'avons jamais vécu cela auparavant », témoigne des responsables de l’édifice religieux. Le toit de la mosquée et son intérieur ont été complètement dévastés par l’attaque.

La Birmanie vit un contexte de montée de l'extrémisme bouddhiste qui attise une politique de persécution à l’égard de minorités ethniques dont les Rohingyas.

Lire aussi :
L’ONU s'alarme des crimes contre l’humanité contre les Rohingyas
Birmanie : une mosquée de l’Arakan détruite
Birmanie : les bouddhistes attaquent des ONG humanitaires
Birmanie : la toute-puissance des moines devant une minorité musulmane désemparée




Loading











Recevez le meilleur de l'actu