Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Allemagne : des manifestations massives contre le racisme organisées

Rédigé par Saphirnews | Lundi 20 Juin 2016



Derrière le slogan « Main dans la main contre le racisme - pour les droits de l'homme et la diversité », des dizaines de milliers de personnes ont manifesté à travers l'Allemagne à la veille de la Journée internationale des réfugiés le 20 juin.
Derrière le slogan « Main dans la main contre le racisme - pour les droits de l'homme et la diversité », des dizaines de milliers de personnes ont manifesté à travers l'Allemagne à la veille de la Journée internationale des réfugiés le 20 juin.
Berlin, Bochum, Hambourg, Leipzig, Munich… Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté samedi 18 et dimanche 19 juin à travers toute l’Allemagne contre le racisme et la xénophobie, qui se sont développés ces derniers mois dans le pays avec l’arrivée massif de réfugiés en Europe en 2015.

Contre le mouvement islamophobe Pegida ou encore le parti anti-immigration AfD, les organisateurs, parmi lesquels figuraient l'organisation allemande Pro Asyl, Amnesty International, la Confédération allemande des syndicats (DGB), le Conseil central des musulmans (ZMD) ou encore l’Eglise protestante d’Allemagne, ont manifesté pour une Allemagne « diverse et ouverte sur le monde » à la veille de la Journée internationale des réfugiés organisée chaque année le 20 juin.

Derrière le slogan « Main dans la main contre le racisme - pour les droits de l'homme et la diversité », au moins 33 000 personnes, selon les chiffres communiqués par les organisateurs à l'AFP, ont participé aux manifestations qui ont vu se former des chaînes humaines.

Lire aussi :
Entre prostitution et violence, les mineurs migrants en danger en France
Réfugiés : l'accord Turquie/UE fait déja ses preuves, MSF s'en inquiète
Agressions à Cologne : les réfugiés refusent d'endosser une responsabilité collective
Racisme ou solidarité, les réactions de Français face à des réfugiés syriens (vidéo)
Allemagne : un leader néo-nazi doit la vie à des réfugiés syriens




Loading












Recevez le meilleur de l'actu