Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Racisme ou solidarité, les réactions de Français face à des réfugiés syriens (vidéo)

Rédigé par | Vendredi 4 Mars 2016



Comment réagissent les Français lorsqu’un couple de réfugiés se fait agresser verbalement par un raciste ? Début de réponse en images grâce au dernier épisode de Cam Clash, une série produite par France Télévision et 2P2L. Le principe ? Créer une situation de conflit par l’intermédiaire de comédiens et filmer les réactions des badauds en caméra cachée.

Dans cet épisode intitulé « Marre des réfugiés », un faux couple de Syriens font la manche en plein Paris lorsqu’un faux chômeur en colère les prie de retourner chez eux. Une jeune fille, complice également, prend la défense du couple.

Résultat : les réactions sont assez diverses et variées. Le plus souvent les passants prennent la défense des Syriens : « Vous êtes vraiment dans la caricature totale du Français qui rejette les gens, j’ai honte de vous entendre.» Mais d’autres sont plus dubitatifs et hostiles, estimant que ce ne sont pas aux Français de subir les conflits du Moyen-Orient mais aux pays arabes. « Ce n’est pas à l’Europe de payer les factures » ou « il faut un camp pour ces gens, on prend leurs identités, leurs empreintes, on les répertorie », entend-t-on.

La vidéo se termine par un duel au sommet lorsqu’une femme d’un certain âge, qui a peur de voir « plus de musulmans que de Français » avec l'afflux des réfugiés, dénonce ouvertement l’arabisation de la France face à une jeune juriste d’origine marocaine qui, elle, fustige l’égoïsme et la xénophobie qui ont amené des Juifs à la mort en 1939-1945. Un cri du cœur à quoi elle se voit répondre : « une Arabe qui pleure pour les Juifs, ça m’étonnerait (sic) ».

Après chaque « clash », les protagonistes sont invités à expliquer leurs réactions. Dans l’ensemble ils assument leurs paroles et maintiennent leurs raisonnements. Dans les précédents épisodes de Cam Clash, les auteurs ont exploré les réactions des gens concernant les thèmes « la race blanche », « les pas-Charlie » ou les transsexuels.

Lire aussi :
Marcher en banlieue avec la kippa impossible ? Un journaliste démonte le mythe (vidéo)
« Un pécheur à La Mecque », un gay raconte son Hajj dans un film (vidéo)
Une œuvre de Banksy en solidarité aux migrants de Calais (vidéo)
« Cam Clash » : l’émission test face aux discriminations du quotidien (vidéo)





Loading












Recevez le meilleur de l'actu