Connectez-vous S'inscrire






Arts & Scènes

A Reims, le Palais de Tau expose le patrimoine sacré contemporain

Rédigé par Fatima Khaldi | Vendredi 19 Juin 2015

Afin de mettre en valeur la richesse du patrimoine sacré contemporain, le Centre des monuments nationaux présente « Patrimoine Sacré », une exposition de photographies de Pascal Lemaître qui se tient au Palais de Tau, à Reims, jusqu‘au 28 juin.



Mosquée Missiri à Frejus. ©Pascal Lemaître - CMN
Mosquée Missiri à Frejus. ©Pascal Lemaître - CMN
Au-delà de leur vocation cultuelle, certaines mosquées, églises, synagogues et temples sont de véritables chefs d’œuvres. C’est ce que souhaite faire découvrir le photographe Pascal Lemaître à travers une soixantaine de clichés pris aux quatre coins de l’Hexagone.

Réalisés par les plus grands architectes du XXe siècle tels Hector Guimard, Auguste Perret, Paul Tournon, Marcel Lods, Maurice Novarina, Le Corbusier, Jean Prouvé, Claude Parent, Tadao Ando, avec la collaboration d’artistes aussi renommés que les sculpteurs Carlo Sarrabezolles, Antoine Bourdelle, le ferronnier Raymond Subes, les peintres verriers Marguerite Huré, Louis Barillet, et les peintres Maurice Denis, Georges Desvallières, Fernand Léger, Henri Matisse, Georges Braque, Marc Chagall, Georges Rouault, Jean Lurçat, Pierre Bonnard, Martial Raysse, Gérard Garouste, Michelangelo Pistoletto... Ces édifices religieux nous offrent un véritable panorama de l’art du XXe siècle.

Plus de 2500 églises catholiques ont été ainsi bâties au XXe siècle, auxquelles s’ajoutent par centaines des mosquées, des synagogues, des temples et d’autres lieux de culte pour d’autres religions.

Même si les deux Guerres mondiales sont les causes immédiates de constructions nouvelles de lieux de foi, c’est le désir d’inventer un art sacré moderne qui se réalisera au cours des années 1950 grâce à de nouvelles techniques d’utilisation du béton rendant possible des formes inédites et des créations originales. On retrouve aussi sur les murs de ces lieux de cultes des œuvres signées Matisse, Léger ou Braque.

Au palais du Tau, qui jouxte la cathédrale Notre-Dame de Reims, le public pourra découvrir la Grande Mosquée de Paris, celle de Starsbourg et d’Évry-Courcouronnes, la synagogue de la rue Pavée de Guimard, le temple des 1000 Bouddhas à La Boulaye et de nombreuses églises telles que l’église du Saint-Esprit à Paris, Notre-Dame de Royan ou encore Saint-Paul-de-la-Plaine à Saint-Denis.

« Grâce à l’ouvrage "Patrimoine sacré" publié en 2014 par les Editions du patrimoine (CMN), Paul-Louis Rinuy et moi avons eu l’occasion de parcourir la France pour identifier ces lieux de culte, toutes confessions confondues. Jamais je n’avais ressenti autant d’émotions dans une campagne photographique : pénétrer seul dans une œuvre de Perret, Le Corbusier ou Parent est un moment inoubliable », assure le photographe, qui a su rendre compte avec talent de ce précieux patrimoine culturel artistique et religieux.

Lire aussi :
Exposition : Traces, Mémoires musulmanes en cœur de France
Traces, les fragments d’une Tunisie contemporaine rassemblés au MuCEM
« Lieux saints partagés », entre dévotions communes et divisions
Journées du patrimoine : à la découverte de la présence historique musulmane




Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu