Connectez-vous S'inscrire






Arts & Scènes

Traces, les fragments d’une Tunisie contemporaine rassemblés au MuCEM

Rédigé par Fatima Khaldi | Jeudi 14 Mai 2015

« Traces… Fragments d’une Tunisie contemporaine » ouvrira ses portes en deux temps, du 13 mai au 28 septembre, puis du 4 novembre 2015 au 29 février 2016 au Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM). Cinq ans après la chute du régime de Ben Ali, le projet entend témoigner de la richesse et de la multiplicité des points de vue sur la Tunisie d’aujourd’hui.



Héla Ammar, Tarz [broderie], détails de l'installation (photographies brodées), 2014-2015. Collection privée. © Héla Ammar
Héla Ammar, Tarz [broderie], détails de l'installation (photographies brodées), 2014-2015. Collection privée. © Héla Ammar
Le Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM), sous le commissariat de Thierry Fabre, responsable du département de la programmation culturelle et des relations internationales, et de Sana Tamzini, commissaire d’expositions et présidente du Forum des associations culturelles en Tunisie (FACT), nous propose de voir et découvrir en deux temps la Tunisie d’aujourd’hui.

Ce diptyque d’expositions, qui se tiendra du 13 mai au 28 septembre puis du 4 novembre 2015 au 29 février 2016, s’appuie sur la recherche de traces, de ce qui subsiste du passé. « Il témoigne d’une quête d’histoire, de mémoire, de transmission, de paysages abolis et d’un refus de faire table rase. Les œuvres qui y sont présentées font appel à ce qui vient et qui précède, depuis longtemps déjà, l’événement politique », explique le MuCEM sur son site.

Abdelhak El Ouertani (attribuée à), Minaret de la mosquée El Ksar sur la place du Général (mosquée du VIIIème,  minaret du XVIIème), 1895-1896. © Fonds Beit el Bennani
Abdelhak El Ouertani (attribuée à), Minaret de la mosquée El Ksar sur la place du Général (mosquée du VIIIème, minaret du XVIIème), 1895-1896. © Fonds Beit el Bennani
Photographies, vidéos, installations et arts numériques seront au cœur de l’exposition et nous permettront d’aller à la rencontre d’artistes qui font la Tunisie d’hier et d’aujourd’hui avec les photographes Faten Gaddes, Wassim Ghozlani, Zied ben Romdhane, Augustin le Gall et Fakhri el Ghezal, les plasticiens Ismaïl Bahri et Souad Mani, les artistes visuels Héla Ammar, Wadi Mhiri et Houda Ghorbel, et Wassim Ghozlani, ainsi que le vidéaste Ismaël.

Les visiteurs pourront aussi découvrir les œuvres de l’un des tous premiers photographes professionnels tunisiens, Abdelhak El Ouartani. Formé à la photographie par les frères Lumière à Lyon en 1892 à Lyon, il retourne en Tunisie, où il a mené une campagne photographique en Tunisie en 1894. Il rejoint la caravane de l’aventurier et activiste politique français Antoine-Amédée-Marie-Vincent Manca-Amat de Vallombrosa, mieux connu sous le nom de marquis de Mores. Il photographie alors une de ses expéditions jusqu’à ce qu’un dramatique guet-apens contre le marquis lui coûte la vie.

On retrouvera 10 ans plus tard des plaques de verre photographiques sur le lieu des meurtres, El Ouatia, en Tunisie. L’exposition nous propose de découvrir ces images qui n’ont encore jamais été montrées à travers une projection sur grand écran. Les œuvres du photographe seront, à cette occasion, commentées et présentées par le collectionneur Mohamed Bennani et l’historien de la photographie Ridha Moumni.

Avec l'exposition, place aussi à l’Histoire contemporaine avec une immersion dans la Tunisie post-révolutionnaire à travers la musique, les chants et les mots de deux artistes, la chanteuse lyrique et compositrice expérimentale, Alia Sellami, et la comédienne Souad Ben Slimane. Les deux jeunes femmes feront vendredi 15 mai à 22h un concert au cours duquel la Tunisie sera contée telle qu’elle était à leurs yeux et telle qu’elle est devenue après la révolution du 14 janvier 2011.

« Traces… Fragments d’une Tunisie contemporaine » ou une Tunisie nouvelle tournée vers le passé, le présent et surtout l’avenir. A découvrir absolument.

« Traces… Fragments d’une Tunisie contemporaine »
"Fragment I" du 13 mai au 28 septembre 2015
"Fragment II" du 4 novembre 2015 au 29 février 2016

Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (MuCEM)
7 Promenade Robert Laffont, 13002 Marseille
04 84 35 13 13





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu