Mercredi 7 Janvier
Manifestation samedi 10 janvier au départ de République. Mobilisons-nous !!!!
Samedi dernier il y a eu 50000 manifestants sur 6 millions de musulmans en France... Julia Boutros a raison : "Win al Malayin".
Bon ! Nouvel aventure de Malika K, histoire d'évader un petit peu notre esprit.


Voilà ! Ca fait cinq minutes que je tourne en rond et Anouar Népanoir ne m’a toujours pas recontactée. Depuis que je me suis levée, je lui ai laissé dix messages. Un message toutes les demi-heures. Il va penser que je m’acharne sur lui mais m’en fou ! Et là, je dois lui téléphoner dans… Elle est où la calculette ?

J’ai appelé à 15H07 et il est 15H12. Ca fait donc 5 minutes. Je dois le rappeler à 15h37 et il reste… 37 moins 12… faut attendre encore 25 minutes. Fffff ! C’est trop long !
Heu un SMS d’Anouar !

« Tu m’as appelée ?»

Il est pas sérieux ? Il se fiche de moi !!!! Je le rappelle mais… Dans dix minutes pour respecter le harcèlement.

« Sèlèm Anouar. Ffff ! Je suis encore sur ton répondeur ! Yen a marre ! Bon ! Je t’appelle pour te dire que tu m’as laissée un SMS où tu écrivais : « tu m’as appelée ?». Bien sûr que je t’ai appelé !!!! Bref ! Je voulais seulement te signaler que tu as commis une faute d’orthographe. En effet, je viens de vérifier la grammaire française sur Internet et il y a écrit que le participe passé du verbe s’accorde avec le complément d’objet direct lorsque celui-ci précède le verbe avoir. Donc, appelé c’est é et non é e puisque le COD dans la phrase « tu m’as appelé » c’est meuh apostrophe et que le meuh c’est toi. Voilà, c’est tout mais c’est beaucoup… Heu ! Quand je dis que meuuuuh c’est toi, ça ne veut pas dire que je te prends pour une vache. Bon ! J’attends ton appelle. Il est 15h40 »

Je n’arrive pas à expliquer pourquoi, nous, les nanas, on n’arrête pas d’appeler notre amoureux. Le pire c’est que, tant qu’il ne décroche pas, on continue de laisser des messages de désespérées. C’est bizarre. Je crois que c’est à cause de notre horloge biologique. C’est elle qui nous pousse à adopter ce type de comportement.

Bon ! C’est l’heure. Faut que je lui laisse un nouveau message mais cette fois-ci, réfléchissons stratégie.
Mouai, je sais !!!!!

« Anouar Népanoir, tu connais le film « Matrix ? ». Tu sais le film où le héro, Néo, découvre que le monde dans lequel il vit n’est qu’un monde virtuel et que pour en sortir et revenir dans le monde réel, il faut qu’il décroche le téléphone lorsque celui-ci sonne. Et ben, tu ne sauras jamais ce qu’il m’arrive ? Ce matin, je me suis levée dans une nouvelle matrix. Si si ! C’est vrai ! Et tu sais ce qu’il faut faire pour me sauver ? Et bien, faut que tu fasses comme dans le film. Un coup de fil et puis c’est bon alors appelle ! Au fait, dans le film, le héro est amoureux de Trinity. Donc, moi, je suis Trinity et toi tu es Néo. Bon ! Je vais envoyer un mail aux scénaristes pour leur dire qu’il faut que dans le prochain film, Néo demande la main de Trinity. Je te rappelle dans une demi-heure pour te dire ce qu’ils en pensent. »

Voilà ! Ca fait une demi-heure que je tourne en rond et il ne m’a toujours pas rappelée. Allez ! Rebelote mais cette fois-ci en baratinant.

« Anouar Népanoir ! Tu ne sauras jamais ce qu’il m’arrive ? Hier, Augustin, il portait une chéchia. Tu te rends compte, le PDG d’une boite américaine qui se met à porter une chéchia ! Ololo ! Je suis dans une Matrix ! Je suis dans une Matrix. Apelle ! Appelle ! »

Voilà ! Ca fait une demi-heure que je tourne en rond et il ne m’a toujours pas rappelée.
Ah ! Le téléphone sonne !

« Farid !… Oui, je suis surprise ! Je ne m’attendais pas à ton appelle ! Bien sûr que ça me fait plaisir mais j’attends… En fait, je dois raccrocher car j’attends… »

Ololo ! Y comprend rien ! Blablabla blablabla blablabla…

Voilà ! Enfin, il a raccroché. Bon ! Plus qu’à vérifier le répondeur pour voir si je n’ai pas de message d’Anouar.
Evidemment ! Ya que dalle ! Comme d’hab !

Je suis fatiguée de réfléchir stratégie pour obtenir un simple appel. Et pis d’abord, s’il souhaitait réellement me parler, il l’aurait fait depuis longtemps. Chui sûre qu’il en voit une autre. A tous les coups, il est marié. Ca y est ! Je deviens paranoïaque. Oulala mes nerfs montent !!!!

Bon ! S’il ne m’appelle pas c’est parce qu’il a une copine ou bien il se fiche pas mal de moi ou bien c’est parce que moi, je suis d’origine… et que lui, il est d’origine… ou bien c’est parce que, tout simplement, il est malade… Nan ! Nan ! Une paranoïaque ne pense pas comme ça !... ou bien c’est parce que… ou bien c’est parce que…
Ahhhhh ! Y m’énerve !!!! Y m’énerve !!!! Je le rappelle !

« Anouar ! Encore ta messagerie ! Yen a marre ! Bon ! Rappelle-moi ou… ch’téclate »

Ah enfin, mon téléphone sonne. Les mecs, y nous zappelle que quand ils flippent. Faut toujours leur faire du chantage. Bon ! Jui réponds parce que j’en crève d’envie mais faut que je la joue vénèr. Je lui montre que je suis vraiment en colère.

« Qu’est ce que tu veux ?... Non ! Chui trop énervée pour te dire sèlèm ! Et pourquoi tu ne me réponds pas quand je t’appelle ? Je suis sûre que tu le fais exprès ! Et pourquoi, tu ne me rappelles que maintenant ?.... Ah bon ! Té au travail ! Une réunion ! Bah moi, je suis en RTT. J’avais oublié ! Je pensais qu’on était le week-end. Padon, m’sieur ! R’commencerais plus, promis !... »

Ste honte ! Comment faire pour rattraper ce coup là ? Je sais ! Je redeviens gentille et je lui cède tout tout tout.

« Nan ! Pas possible ! Ne t’appeler qu’une fois par jour ? C’est pas possible pour moi… »

Malika K.
Rédigé par Malika K. le Mercredi 7 Janvier à 13:35 Facebook Google + Twitter LinkedIn Del.icio.us Digg Google Tape-moi Blinklist Furl Reddit Newsvine Y! Blogmarks Technorati Meneame Viadeo Pinterest

Qui suis-je ?
Malika K.
Bonjour,

afin de nous mettre, tous en relation pour discuter des nouvelles de malika K, je vous propose de nous rejoindre sur
www.Facebook.com
Pour cela, vous pouvez me communiquer votre mail pour que je puisse vous envoyer une invitation.

malika@takaclic.fr

A bientôt

-----------------------

Malika :
--------
a fait des études sup mais ça ne l’empêche pas de faire de grosses fautes d’orthographe
est née, en banlieue parisienne, en 1978 et est originaire du Maghreb
manage une équipe de 10 personnes dans une grosse boîte américaine
est très complice avec sa copine Stéphanie
possède une vieille voiture, année 85
est une fille ordinaire, avec une vie ordinaire
est toujours obligée de se justifier et expliquer qu’elle n’est pas une femme battue par ses frères et qu’elle n’est pas une fille soumise
n’aime pas Fadéla Amara, responsable de ce qui est cité ci-dessus
espère qu’un jour Word, reconnaîtra les prénoms maghrébins
cherche l’homme parfait.

Les parents de Malika sont :
--------------------------------
arrivés dans les années 60
n’égorgent pas le mouton dans la baignoire
ne force pas Malika à se marier
ne profite pas de l’économie souterraine
ne perçoivent plus les allocations familiales
n’ont jamais dégagés d’odeur
ont donné cinq enfants à la France

Ses frères :
-------------
sont compréhensifs
sont d’accord avec « il est interdit d’interdire »
ne vendent pas de la drogue
travaillent et gagnent bien leur vie
ne se plaignent pas des impôts qui les ruinent, ils comprennent que c’est le retour sur investissement des allocations familiales perçues pas leurs parents quand ils étaient mômes
sont toujours obligés de se justifier et expliquer qu’ils ne sont pas des Méchants
détestent Malek Boutih, responsable de ce qui est cité ci-dessus

L’auteur :
----------
issue d’une famille de 13 enfants (elle est placée en 7ème position)
études sup scientifiques.
loisirs : écriture, cinoche, sports et tout et tout
n’a pas reçu le droit d’utiliser le nom de Meetic pour sa pièce de théâtre : « Meetic Instinct »
s’en fiche parce quelle a trouvé un titre, beaucoup mieux : « un mythomane, des mythowoman’s »

Archives