Mercredi 4 Février
Alors que je m’imaginais faire des emplettes aux Galeries Lafayette avec les 15000€ que je n’aurais jamais, je suis interrompue par un appel inattendu !!!

Anouar Népanoir ! Anouar Népanoir ! C’est ANOUAR NÉPANOIR !

A N est de retour ? « Mon google à moi c’est toi » est revenu ! Moi, j’y comprends rien ! Dès fois, y me donne des nouvelles pis des fois, y m’en donne plus. Pourtant c’est gratuit de tenir informé quelqu’un !
Ah ! Les mecs ! Tous des radins, surtout en messages.

Il est vraiment chelou, A N ! Toutes les trois semaines, il m’envoie un mail et toutes les quatre semaines, j’ai droit à un coup de fil. Et entre temps, ya rien ! Que dalle ! Wailou !
Mais pourquoi les mecs nous donnent des nouvelles par intermittence au lieu de nous appeler, tous les jours, à la même heure ? Bon ! P’tête pas à la même heure mais au moins tous les jours ?!

En tout cas, d’après mon agenda, à la minute où il interrompait mon rêve, cela faisait trois semaines, deux heures et quinze secondes que je n’avais pas reçu d’appel de sa part. Bizarre ! Logiquement, le contact téléphonique, entre nous deux, s’effectue toutes les quatre semaines. Bizarre ! Il est en avance d’une semaine.

Ololo ! Ca sonne ! Ololo ! Qu’est ce que je lui dis ? Mais surtout qu’est ce que je ne lui dit pas ? Parce que je dois faire très attention lorsque je m’exprime.
Un jour A N m’avait expliquée la raison pour laquelle il me laissait sans nouvelles plusieurs semaines. D’après lui, c’est le temps nécessaire qu’il me faut pour que je réfléchisse sur mes gaffes. Pfff ! N’importe quoi !
Ah ! Les mecs ! Toujours en train de raconter n’importe quoi.
Bo ! Allez ! Décroche !

« Oui, allo ? »

Marde ! C’est pas comme ça qu’il aurait fallu répondre. J’aurais du décrocher avec une voix un peu plus… féminine. Bo allez ! Je raccroche !
Faut que je chauffe ma voix avant qu’il ne me rappelle… Oui allo ? Non ! C’est pas bon !... Oui allo… Oui allo… Oui allo. Mouai ! Comme ça, c’est parfait. C’est bon ! Je peux lui envoyer un texto.

« Ca y est ! Je suis prête ! A tout de suite. »

Hmmm ! Qu’est ce qui se passe ? Pourquoi le téléphone ne sonne t-il pas ?
Allez A N ! Appelle ! Apelle !
Ah ! Ca y est !

« Oui, allo ?... »

Bizarrement, nous n’avions rien à nous raconté. Nous avons discuté sur ce que je devenais et ce qu’il devenait, et, depuis le temps que nous nous n’étions pas parlé, il n’y avait eu aucun changement dans nos vies respectives.

Ayayaille ! La conversation se termine et moi, je veux continuer.
Ayayaille ! Le blanc total ! Le truc que je déteste !!! Au téléphone, il ne faut jamais rester sans rien dire sinon, l’autre, y raccroche.
Faut trouver quelque chose, très vite.
Ah ! Je sais ! Je le questionne sur son sujet favori. Le loto foot !

« C’est super facile ! Tu choisis une liste de 7 ou de 15 rencontres de football. Après, tu fais des pronostiques sur les premiers matches de la liste. Et si tu veux avoir, plus, de chances de gagner, tu peux jouer des doubles ou des triples. Ensuite, tu mises ta grille en fonction de tes combinaisons. Tu analyses les statistiques domicile-extérieur de tous les matchs déjà joués mais ATTENTION faut tenir compte des statistiques des équipes et non de leur renommée, sinon, tu risques de te planter… »

Ololo ! Pourquoi lui ai-je parlé foot ? J’ai toujours pensé que les problèmes de communication entre les hommes et les femmes étaient à cause du foot. Cela est maintenant démontré et confirmé.

«…Tu analyses, aussi, les courbes de progression et les série en cours et tu compares toutes les équipes des championnats français, ligue 1, ligue 2, national, et européens, première league, calcio, liga, bundesliga…. pourcentage domicile-extérieur en tenant compte que des données sportives, performance domicile - extérieur… »

Aie ! J’ai mal à ma tête !

« … Le pourcentage de 1N2, la série consécutive et les absences consécutives de 1N2. Les classements… et les côtes les plus élevées pour choisir tes bases et les petites côtes pour trouver les bons coups à jouer… »

J’en peux plus !!! Je veux raccrocher !!!

« La dernière fois, j’ai misé un euro et j’ai faillit gagner 15000€. Tu comprends ? »

15OOO ! J’ai bien entendu ? Il a dit 15000 € ! Bo ! Allez ! A mon tour de blablater.

«Oui ! Oui ! J’ai bien compris ! Tu sais, moi aussi, je m’intéresse beaucoup au foot. J’ai pu lire dans le journal l’Equipe que, cette semaine, le stade de France devrait jouer contre la ligue 1. Pourquoi, tu rigoles ?... Ah Bon ! Le stade de foot n’est pas une équipe ? Incroyable ! Mais où va l’argent de nos impôts ? Bref ! Y va y avoir un match et celui qui gagnera, rencontrera Ti Elle Si. Pourquoi tu rigoles ? »

Chelsea, ça se prononce bien Ti elle Si, non ?

« C’est vrai que mon accent « so british » n’est pas terrible mais c’est parce ce que je ne suis pas maquillée. Attends, je me mets du rouge à lèvre, ça va régler mon problème. Bref ! Dans le magazine, et ben, y’avait Karim Benzema en première page et ololo, qu’est ce qu’il est boooooooo ! Heu ! Mais pas plus beau que toi puisque c’est toi le plussss meilleur de toute la teeeerre. »

Oups ! Quelle idée de dire que Benzema, il est beau. Le truc à ne pas dire à un mec ! Voilà ! J’ai encore gaffé. Ca y est, chui fouttue et la sentence sera sans appel. C’est sûr, je vais être une nouvelle fois punie. Il ne répondra plus à mes appels pendant 3 jours et il va me laisser réfléchir pendant quatre semaines.

Ahhhh ! Au secours ! Veux pas être punie ! Veux pas être punie…

Malika K.
Rédigé par Malika K. le Mercredi 4 Février à 15:45 Facebook Google + Twitter LinkedIn Del.icio.us Digg Google Tape-moi Blinklist Furl Reddit Newsvine Y! Blogmarks Technorati Meneame Viadeo Pinterest

Qui suis-je ?
Malika K.
Bonjour,

afin de nous mettre, tous en relation pour discuter des nouvelles de malika K, je vous propose de nous rejoindre sur
www.Facebook.com
Pour cela, vous pouvez me communiquer votre mail pour que je puisse vous envoyer une invitation.

malika@takaclic.fr

A bientôt

-----------------------

Malika :
--------
a fait des études sup mais ça ne l’empêche pas de faire de grosses fautes d’orthographe
est née, en banlieue parisienne, en 1978 et est originaire du Maghreb
manage une équipe de 10 personnes dans une grosse boîte américaine
est très complice avec sa copine Stéphanie
possède une vieille voiture, année 85
est une fille ordinaire, avec une vie ordinaire
est toujours obligée de se justifier et expliquer qu’elle n’est pas une femme battue par ses frères et qu’elle n’est pas une fille soumise
n’aime pas Fadéla Amara, responsable de ce qui est cité ci-dessus
espère qu’un jour Word, reconnaîtra les prénoms maghrébins
cherche l’homme parfait.

Les parents de Malika sont :
--------------------------------
arrivés dans les années 60
n’égorgent pas le mouton dans la baignoire
ne force pas Malika à se marier
ne profite pas de l’économie souterraine
ne perçoivent plus les allocations familiales
n’ont jamais dégagés d’odeur
ont donné cinq enfants à la France

Ses frères :
-------------
sont compréhensifs
sont d’accord avec « il est interdit d’interdire »
ne vendent pas de la drogue
travaillent et gagnent bien leur vie
ne se plaignent pas des impôts qui les ruinent, ils comprennent que c’est le retour sur investissement des allocations familiales perçues pas leurs parents quand ils étaient mômes
sont toujours obligés de se justifier et expliquer qu’ils ne sont pas des Méchants
détestent Malek Boutih, responsable de ce qui est cité ci-dessus

L’auteur :
----------
issue d’une famille de 13 enfants (elle est placée en 7ème position)
études sup scientifiques.
loisirs : écriture, cinoche, sports et tout et tout
n’a pas reçu le droit d’utiliser le nom de Meetic pour sa pièce de théâtre : « Meetic Instinct »
s’en fiche parce quelle a trouvé un titre, beaucoup mieux : « un mythomane, des mythowoman’s »

Archives