Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Wajdi Mouawad est le nouveau directeur du Théâtre de la Colline

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 6 Avril 2016



Le libano-canadien Wajdi Mouawad, agé de 47 ans, va prendre la tête d'un des six théâtres nationaux français.
Le libano-canadien Wajdi Mouawad, agé de 47 ans, va prendre la tête d'un des six théâtres nationaux français.
Le dramaturge libano-canadien a été nommé, mercredi 6 avril, par François Hollande à la tête du théâtre national de la Colline. « Cette nomination d'un auteur vient affirmer le choix d'un théâtre du récit, lyrique, populaire et métissé », indique la ministre de la Culture Audrey Azoulay, à l’origine de ce choix.

Né au Liban il y a 47 ans, Wajdi Mouawad est issu d’une famille chrétienne maronite, qui a fui la guerre en 1978. Il a passé son adolescence en France et s’est installé au Québec en 1983. Son œuvre très prolixe est marquée par les questions d’identité, de mémoire et de filiation. Entre 2007 et 2012, il a occupé le poste de directeur artistique du Théâtre français du Centre national des arts à Ottawa, au Canada.

En devenant directeur du théâtre de la Colline, Wajdi Mouawad prendra donc bientôt la tête d’un des six théâtres nationaux français. Comédien, il joue actuellement dans Phèdre(s), le spectacle mis en scène par Krzysztof Warlikowski à l’Odéon-Théâtre de l’Europe.

Lire aussi :
Décoloniser les arts : les directeurs de théâtre interpellés sur les discriminations
Les chibanis, d’éternels « Invisibles » ?
Zone 6 – Chroniques de la vie palestinienne : quand le Théâtre national palestinien se rit de la survie
Nadia Roz : « Je crois aux bienfaits de la gentillesse »




Loading












Recevez le meilleur de l'actu