Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Une vague anti-burkinis s’abat sur la France

Rédigé par Saphirnews | Jeudi 18 Août 2016



Une vague anti-burkinis s’abat sur la France
La polémique du burkini inspire les élus en cette fin d’été et les arrêtés municipaux se multiplient pour interdire la tenue de bain sur les plages.

Après Cannes, la ville de Villeuneuve-Loubet a publié un arrêté en ce sens le 5 août dernier. Le maire de Sisco (Corse) a annoncé le 15 août qu’il interdisait lui aussi le burkini.

La vague anti-maillot de bain couvrant dit « islamique » s’est abattue en particulier dans les Alpes-Maritimes : Mandelieu, Saint-Jean-Cap-Ferrat, Beaulieu-sur-Mer, Eze, Cap-d’Ail et Villefranche. Dans le Pas-de-Calais, les communes du Touquet et d’Oye-Plage suivent le mouvement tout comme la station balnéaire Leucate, dans l’Aude.

Le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) a annoncé, mercredi 17 août, qu’il allait attaquer toutes ces communes. « Nous irons devant les juridictions locales dans toutes les villes où des arrêtés ont été pris », précise Marwan Muhammad, le directeur de l’association pour qui la « bataille juridique » se déroulera sur « le long terme ».

La Ligue des droits de l'homme (LDH), pour sa part, entend continuer à « engager les procédures nécessaires pour faire annuler des arrêtés provocateurs et appelle tous les acteurs de la vie publique à cesser d’ajouter de la tension au grotesque ».






Loading














Recevez le meilleur de l'actu