Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Un 3e otage décapité par l’Etat islamique

Rédigé par La Rédaction | Lundi 15 Septembre 2014



David Haines.
David Haines.
L’Etat islamique (EI) a diffusé, samedi 13 septembre, une vidéo de la décapitation de l’otage britannique David Haines. La vidéo authentifiée le lendemain par les autorités britanniques suscite une nouvelle fois l’horreur après la décapitation des journalistes américains James Folley et Steven Sotloff par le groupe terroriste établi en Syrie et en Irak.

David Cameron a fustigé dimanche un meurtre « abject et épouvantable, un acte de pure cruauté ». « Ce ne sont pas des musulmans mais des monstres », a appuyé le Premier ministre britannique. ACTED (Agence d’Aide à la Coopération Technique et au Développement), l’ONG française pour laquelle travaillait David Haines, s’est dite « profondément bouleversée et horrifiée » par son « assassinat odieux » dans un communiqué dimanche. « Ce crime barbare ne peut rester impuni », a ajouté l’association humanitaire, qui a annoncé un dépôt de plainte pour assassinat.

Après avoir passé près de quinze ans dans la Royal Air Force, l’Ecossais David Haines travaillait dans le secteur humanitaire depuis 1999. Pour sa dernière mission au sein d’ACTED, il intervenait en Syrie dans le camp de déplacés d’Atmeh, à proximité de la frontière turque. Il avait été enlevé dans le pays en mars 2013.

Barack Obama a condamné son assassinat « barbare ». La France, qui organise lundi 15 septembre, à Paris, une conférence internationale pour la paix et la sécurité en Irak, a vilipendé un « odieux assassinat ».

Dans la vidéo montrant la décapitation de David Haines, un membre de l’EI menace d'exécuter un autre otage britannique, Alan Henning.

Lire aussi :
L’Etat islamique revendique la décapitation d’un journaliste américain
L’Etat islamique revendique la mort d’un deuxième journaliste
Irak : les organisations musulmanes indignées par la mort de journalistes
Oui, les musulmans réprouvent largement « l'Etat islamique » et ses exactions
« L’Etat islamique va s’installer durablement en Irak et en Syrie »




Loading













Recevez le meilleur de l'actu