Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Tibhirine : les services secrets algériens accusés de la mort des moines

Rédigé par La Rédaction | Lundi 19 Septembre 2011



L’affaire des moines de Tubhirine, enlevés puis assassinés en 1996 en Algérie, revient sur le devant de la scène. Un an après la sortie du film « Des hommes et des dieux », un documentaire choc de Canal + est diffusé lundi 19 septembre à 22h35 sur la base de l’enquête de Jean-Baptiste Rivoire, auteur du livre « Le crime de Tibhirine, révélations sur les responsables » en librairie dès le 22 septembre.

Plus que jamais, les services secrets algériens (DRS) sont accusés d’avoir enlevé et tué les sept religieux. Le 26 ou le 27 avril et non le 21 mai comme on l’a toujours imaginé, selon Jean-Baptiste Rivoire. Une différence de date qui prouverait que les moines auraient été tués par la sécurité militaire algérienne pour discréditer le GIA (Groupe islamique armé) et obtenir le soutien de la France pour lutter contre le terrorisme.

Plusieurs Algériens « repentis » qui ont assisté aux enlèvements et aux assassinats ont décidé de se confier au journaliste pour accréditer cette thèse. Jean-Baptiste Rivoire accuse également la France qui, selon lui, « couvre les assassins des moines depuis quinze ans. »

Plusieurs familles des moines, qui espèrent l’audition prochaine de ces témoins et la levée du secret-défense sur des documents importants du Quai d’Orsay, devraient se constituer partie civile.







Loading














Recevez le meilleur de l'actu