Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Strasbourg : 18 tombes musulmanes profanées

Rédigé par La Rédaction | Mardi 29 Juin 2010



Dix-huit tombes d’un carré musulman d’un cimetière de Strasbourg ont été profanées dans la nuit du lundi au mardi 29 juin. Les méfaits ont été découverts tôt par le gardien du cimetière.

Sur les 61 tombes que compte ce carré, douze stèles ont été renversées et six autres ont eu leurs plaques brisées, a fait savoir Driss Ayachour, président du Conseil régional du culte musulman d’Alsace, qui a qualifié l’acte d’« inqualifiable » et de « barbare ». Aucune inscription n’a été retrouvée sur les sépultures.

Les responsables du Conseil régional du culte musulman et de l'association de la Grande Mosquée de Strasbourg ont annoncé leur intention de porter plainte. Le maire socialiste de Strasbourg, Roland Ries, qui s’est rendu sur place dans la matinée, a annoncé que la municipalité prendrait à sa charge les frais de remise en état des sépultures. « S'attaquer aux morts est un acte de barbarie absolue », a-t-il déclaré.

Saïd Aalla, président de l'association Grande Mosquée de Strasbourg, a dénoncé la tenue, samedi 26 juin, devant le chantier de la future grande mosquée, d'une conférence de presse du Front national qui a lancé un comité baptisé « Non à l'islamisation de l'Alsace-Lorraine ». Roland Ries a évoqué « une corrélation indirecte » entre cette manifestation et la profanation.

Une cérémonie « de mémoire et de respect » sera organisée par la Grande Mosquée de Strasbourg ce vendredi 2 juillet, à 16 heures, en la présence, notamment de Brice Hortefeux, ministre de l'Intérieur, de Mohammed Moussaoui, président du conseil français du culte musulman, de Roland Ries, sénateur-maire de Strasbourg, et de l'ensemble des représentants des cultes (musulman, catholique, juif et protestant).


Lire aussi :
Vous avez dit islamophobie ?
À Strasbourg, tags et inscriptions islamophobes sont au menu des élections régionales
Strasbourg donne le jour à un cimetière public musulman
Travaux de la Grande Mosquée de Strasbourg relancés : « Un moment très émouvant pour les fidèles »

Mise à jour de l'article le 30 juin.




Loading












Recevez le meilleur de l'actu