Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Serge Aurier condamné pour violences sur des policiers, sa plainte sans suite

Rédigé par | Lundi 26 Septembre 2016



Serge Aurier condamné pour violences sur des policiers, sa plainte sans suite
Serge Aurier a été condamné lundi 26 septembre à deux mois de prison ferme pour violences envers des policiers après une altercation qui s’est produite en mai dernier à la sortie d’une boîte de nuit. La sanction a été assortie de 600 euros pour dommages corporels et moraux et 1 500 euros pour les frais d'avocat.

Le footballeur ivoirien du Paris-Saint-Germain ne fera toutefois pas de prison. Il a vu sa peine aménager en jour-amende. Mais la justice est allée au-delà des réquisitions de la procureure du tribunal de Paris, qui avait demandé une condamnation à deux mois de prison avec sursis, assortie d'un travail d'intérêt général.

Serge Aurier avait porté plainte pour violences policières contre les policiers mais l’affaire a été classée sans suite. La défense du footballeur a fait savoir qu’elle fait appel de la condamnation.

Le PSG, qui a pris « note de sa condamnation », a tenu à souligner « l’attitude professionnelle du joueur depuis son retour à l’entraînement le 4 juillet dernier, poursuit le PSG dans son communiqué. Dans le même temps, le Paris Saint-Germain réaffirme son attachement au respect des forces de l'ordre et de leurs missions. Aucun commentaire supplémentaire ne sera apporté par le club d’ici au jugement en appel ».

Lire aussi :
Le racisme dans le football, un problème réglé pour la FIFA
Le footballeur Serge Aurier porte plainte pour violences policières




Loading











Recevez le meilleur de l'actu