Connectez-vous



Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com


Ramadan

Santé et Ramadan 2011 : des conseils pour jeûner en toute sécurité

Rédigé par Pauline Compan | Lundi 1 Août 2011

           

Passer de longues heures sans s’alimenter ni s’hydrater n’est pas sans risques pour la santé. Si l’organisme de la grande majorité des adultes en bonne santé peut supporter une journée d’abstinence sans conséquences notables, certaines personnes sont plus vulnérables face à la privation de nourriture. Saphirnews a demandé des conseils au docteur Hanane Chafik, médecin généraliste, habituée à suivre des patients en plein Ramadan.



Les dattes apportent immédiatement sucre et énergie et sont parfaites pour la rupture du jeûne.
Les dattes apportent immédiatement sucre et énergie et sont parfaites pour la rupture du jeûne.
Tout au long du mois sacré, les initiatives se multiplient pour informer la communauté sur certains risques liés au jeûne du Ramadan. L’Association française des diabétiques (AFD) publie ainsi sur son site un dossier complet sur le thème « Diabète et Ramadan ». Les malades peuvent y trouver des conseils utiles pour évaluer leur état et décider, ou non, d’observer le jeûne.

A la mosquée de Lille Sud, c’était les femmes enceintes qui étaient à l’honneur d’une conférence, en présence de professionnels de la santé. La salle était pleine, preuve que les initiatives santé à l’adresse des populations les plus fragiles face au jeûne trouvent leur public. Saphirnews vous livre les recommandations du docteur Hanane Chafik.

Une alimentation équilibrée

Un adulte en bonne santé est capable de se priver d’eau et de nourriture pendant une journée sans conséquences notables pour sa santé. Malgré tout, suivre une alimentation équilibrée lors du repas suivant et précédant la journée de jeûne est très important. Un organisme bien nourri tiendra mieux les longues heures de privation et la sensation de fatigue diminuera.

« Le petit déjeuner est le moment le plus important, explique le docteur Hanane Chafik, contrairement aux idées reçues, il faut éviter les plats traditionnels très gras et très sucrés. » Le docteur conseille de prendre un « véritable » petit déjeuner, avec des laitages, des fruits et des féculents. « Les féculents sont essentiels car ils apportent les fibres indispensables pour combattre les constipations très fréquentes lors du jeûne de Ramadan », continue-t-elle. Le meilleur apport en fibres ? Le pain complet, mais aussi les céréales : en d’autres termes, pas besoin de changer radicalement ses habitudes.

Mais il faudra veiller à boire au moins 8 verres de boisson (eau, café, thé, jus...) de manière à s’hydrater pour le reste de la journée. Un potage de légumes peut être un excellent complément au petit déjeuner, pour faire le plein d’énergie. « Je déconseille fortement de "sauter" le petit déjeuner, même s’il est très tôt, c’est une étape indispensable pour un bon jeûne Ramadan », précise le docteur.

Pour le repas du soir, le secret est de fractionner. « La datte est parfaite pour rompre le jeûne, car elle apporte immédiatement du sucre, ensuite il faut attendre un peu et faire un repas normal. » Et sur ce point, attention aux excès, il faut savoir qu’un makrout équivaut à 10 morceaux de sucre environ.

Des cas particuliers

Concernant les populations à risques, le docteur Hanane Chafik explique que les indications se font au cas par cas. « Pour les diabétiques, les recommandations ne seront pas les mêmes si le diabète du patient est équilibré ou pas. » Un suivi médical individuel est indispensable. D’ailleurs, comme le rappelle le docteur « il existe une dispense pour les personnes malades ou les femmes enceintes, si l’on se sent fragile, il ne faut pas se culpabiliser et se résoudre à s’abstenir de faire le jeûne du Ramadan ».

Pour les femmes enceintes, tout dépend de l’état de la maman. Certaines grossesses présentent des complications et, dans ce cas, le jeûne est dangereux. La propension à observer le Ramadan dépend aussi du stade de la grossesse, plus elle est avancée plus « le bébé a besoin de plus de nourriture et cela rend le Ramadan plus compliqué », poursuit Hanane Chafik.

L’autre population sensible lors du mois sacré, ce sont les personnes âgées. Là aussi, l’avis du médecin qui suit la personne habituellement sera indispensable. « En général, on préfère que les personnes âgées évitent le jeûne, mais c’est pareil : tout dépend l’état de santé et de la volonté du patient, un avis médical est indispensable. »





Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Lahcen le 02/08/2011 05:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'ai des problèmes de troubles intestinaux. ne pas manger et boire toute la journée complique les choses.
y a t-il un conseil?

Merci

2.Posté par Dr Chafik le 04/08/2011 00:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Réponse à Lahcen:
Vous évoquez des troubles intestinaux sans préciser, il s'agit de constipation? si c'est cela, effectivement le jeûne peut aggraver les choses, mais efforcez vous tout de même de favoriser les aliments qui vous aideront (potage de légumes verts plutôt que soupe traditionnelle type harira ou autre, jus de fruits, pain complet le matin) , buvez au moins 1 litre et demi par jour toutes boissons confondues, et ne négligez pas une petite activité physique si vous n'êtes pas trop fatigué par le jeûne (un peu de marche en fin de journée par exemple). Je vous ai donné quelques conseils mais cela ne se substitue pas à une consultation médicale...Bonne santé, et bon jeûne!

3.Posté par yacine le 07/08/2011 17:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salam alaikoum mon fils a 14 et demi a la myopathie alpha sarcoglicanopathie,a le droit de faire le ramadhan.il a fait 2 jours d'affilé se senté trés fatigué.est ce que je donne les 5€ pour les jours qui peu pas faire.il essaye de temp en temps.merci de me repondre.baraka allah fik.

4.Posté par zyane le 15/08/2011 10:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salam alaikom

je voudrais une réponse s'il vous plait car j'ai met un stérilet et tous les 15 jours j'ai les règles mais je sais pas exactement si c'est des règles ou a cause de stérilet . ma question est - comme vous savez c'est le ramadan - est ce que je dois faire le ramadan ces jours là ? et est ce que je peux prendre des pilules même si j'avais de stérilet pour que je sois propre? merci beaucoup

5.Posté par nasse le 20/08/2011 18:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salem halikoum, moi j'ai des pertes marron juste avant mes regles et je voulais savoir si je doit faire le ramadan car elle dure un bon moment merci, deplus je souffre aussi de migraine que doi je faire en moment de crise prendre un comprimer et reprendre mon jeune ou le rompre completement et recupere merci et saha ftolkom.

6.Posté par kheloufi le 27/08/2011 00:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salem 3alikoum ma question avant mé règle jai des perte marron je jeune mé je fai pas la priere esque je peu fair la priere aussi avec le jeune ou pas

7.Posté par naji diouri le 15/07/2012 19:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis entre deux décisions, le toubib du fait de ma période de convalescence et d’avoir perdu du poids aussi de l’effet médicinal sur mon système nerveux (traitement d’un cancer buccal après 33 séances de radio thérapie par des rayons X à fortes doses), m a interdit de faire le ramadan en se basant sur l’exonération accordée par Allah dans le cas d’une maladie chronique
La deuxième c est que sous prise des corticoïdes je me sens enforme (dopé) et je crains de tomber dans le péché de celui qui ne fait pas le ramadan
La crainte est dans les deux cas franchement je ne sais pas quoi faire
Si quelqu’ un des amis de la toile, doté d’une bonne connaissance en la matière pouvait m’aider je lui serais reconnaissant
Restons dans le sujet svp et évitons de parler laïcité ou autre chose

8.Posté par guermouche le 21/07/2012 18:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour j ai la slerose en plaque je me pique tous les jour je voulais savir si je peux faire le ramadan

9.Posté par Assia le 23/07/2012 16:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam
Si ton médecin t'a déconseillé de jeûner, il faut l'écouter, la santé c'est très important.
Allah juge tes intentions, et rien d 'autre!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne sont pas tolérés et seront donc supprimés. Idem pour les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.
Loading







L'actu vue par Yace