Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Saint-Etienne-du-Rouvray : les religions de France ensemble à l’Elysée

Rédigé par Saphirnews | Mercredi 27 Juillet 2016



Saint-Etienne-du-Rouvray : les religions de France ensemble à l’Elysée
Après la dramatique prise d’otages de l’église de Saint-Etienne-du-Rouvray qui a coûté la vie au prêtre Jacques Hamel mardi 26 juillet, le président François Hollande a décidé de rassembler les responsables religieux de France.

La Conférence des responsables de cultes en France (CRCF), composée des cultes catholique, orthodoxe, protestant, musulman, juif et bouddhiste, s'est réunie au complet à l’Elysée mercredi 27 juillet. A l'issue de la réunion, les responsables religieux ont lancé un message d'unité et de fraternité contre la barbarie.

« L’unité est la condition de la victoire contre Daesh », a lancé François Clavairoly, président de la CRCF et président de la Fédération protestante de France (FPF). « Nous ne pouvons pas nous laisser entraîner dans le jeu politique de Daesh qui veut dresser les uns contre les autres les enfants d’une même famille », a affirmé l’archevêque de Paris André Vingt-Trois. « L’instant de vérité que nous vivons est de savoir à quel Dieu nous croyons : croyons-nous à un Dieu de vie ou à un Dieu de mort ? », a-t-il déclaré, appelant les catholiques à « ne pas perdre le sens de leur foi, (...) leur croyance au Christ ne font pas d’eux des combattants mais des hommes de paix, de réconciliation et d’amour ».

Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris, a dénoncé « ce sacrilège blasphématoire, contraire à tout l’enseignement de notre religion » et « un contresens des valeurs ». Il espère que les musulmans de France soient « à l’initiative d’une formation de nos religieux beaucoup plus attentive et que, de ce fait, un sentiment aussi d’une certaine réforme dans nos institutions soit à l’ordre du jour ».

Pour François Hollande, une telle réunion était importante « parce que nous devons être ensemble ». « Ce sont les catholiques qui ont été frappés, tous les catholiques, mais ce sont tous les Français qui se sentent concernés ». A la suite de l’attentat, le président s’était immédiatement rendu à Saint-Etienne-du-Rouvray. Il a rencontré mardi 26 juillet l’archevêque de Rouen, Mgr Dominique Lebrun, au palais présidentiel « pour lui exprimer son soutien dans ces moments douloureux ».

Lire aussi :
Saint-Etienne-du-Rouvray : l’effroi des musulmans, solidaires des chrétiens
Saint-Etienne-du-Rouvray : un prêtre assassiné lors d’une prise d’otage dans une église
Saint-Etienne-du-Rouvray : le CFCM solidaire des chrétiens de France




Loading














Recevez le meilleur de l'actu