Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Royaume-Uni : la diversité des musulmans mise en scène par la BBC (vidéo)

Rédigé par Saphirnews | Jeudi 15 Décembre 2016



L'émission britannique « Muslims like us » diffusée sur la BBC a réuni dix musulmans qui montrent la diversité des communautés musulmanes. © BBC
L'émission britannique « Muslims like us » diffusée sur la BBC a réuni dix musulmans qui montrent la diversité des communautés musulmanes. © BBC
A mi-chemin entre la télé-réalité et le documentaire, « Muslims like us » (« Des musulmans comme nous ») a fait sensation en Grande-Bretagne. Le concept original réalisé par la BBC propose de faire rencontrer dix musulmans aussi divers les uns les autres de par leur culture, leur origine, leurs pratiques et leur vision du monde.

Les candidats ont vécu ensemble dans une maison à York, située au nord de l’Angleterre, pendant dix jours. Produit par la société Love Production, l’émission a été diffusée sur la BBC en deux épisodes d’une heure chacun diffusés lundi 12 et mardi 13 décembre (plus bas).

Le documentaire commence avec une séquence forte : les candidats, filmés tour à tour en gros plan, récitent la sourate Fatiha, symbolisant de cette façon une unité dans la diversité. Les profils sont très différents. Dans cette volonté de montrer la diversité des communautés musulmanes, on y découvre Mehreen, jeune professeur d’anglais très coquette et apprêtée, la doyenne Saba âgée de 76 ans (et accessoirement fan de Bob Dylan), Fehran qui se déclare ouvertement homosexuel, Bara, un jeune réfugié syrien, Nabil, un humoriste qui combat le racisme à travers des sketchs, ou encore Zohra, la seule chiite du groupe. Une part belle est donnée à Abdul Haq dont le comportement a fait réagir les membres du groupe. L’ancien boxeur professionnel converti à l’islam, le plus radical du groupe, refuse de serrer la main aux femmes ni même de s’asseoir près d’elles. Il avait été arrêté en 2014 pour avoir tenté de rejoindre la Syrie.

Si plusieurs médias emploient l'expression de « Loft Story musulman » pour qualifier l'émission, il n'en est rien. Les candidats ne sont absolument pas enfermés dans la maison puisque les sorties sont possibles - les caméras sont amenés à les suivre dans certaines situations - et aucune élimination n'est programmée au bout de l'aventure.

Polémique sur le Web



Tout l'intérêt de l'émission repose sur la présence de profils aux positions ou pratiques divergentes, pouvant ainsi contribuer à briser des clichés sur les musulmans qui font le lit de l'islamophobie, malgré la présence d'Abdul Haqq. Côté public, l'émission n’a pas été épargnée par des internautes de confession musulmane sur les réseaux sociaux, qui y voient une émission de télé-réalité et qui estiment que la représentativité des musulmans n'est pas assurée avec les dix candidats, et surtout pas avec l'ancien boxeur. « Ma religion n'est pas quelque chose qu'on regarde un lundi soir pour se marrer », s’est indignée une jeune femme sur Twitter.

Le producteur de l’émission, Mobeen Azhar, a pourtant défendu son choix : « Je pense que c’est vraiment important de comprendre d’où vient quelqu’un comme Abdul Haq. Je vois des hommes semblables tellement souvent. On entend beaucoup dire que les musulmans devraient davantage confronter les discours de gens comme lui, et dans la série, on voit ça pour de vrai. Ce genre de conversations a lieu en privé tous les week-ends dans la communauté musulmane. » « Les musulmans britanniques peuvent être aussi intelligents, compatissants, méchants, grossiers, polis et dysfonctionnels comme n'importe quelle autre communauté en Grande-Bretagne. En ce sens, le programme est humanisant » , selon Fatima Salaria, productrice de la BBC.

Lire aussi :
Nadiya Hussain à la réalisation du gâteau d’anniversaire de la reine d’Angleterre
La BBC veut produire une émission de téléréalité avec dix musulmans
Le profil des musulmans britanniques passé au crible





Loading












Recevez le meilleur de l'actu