Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Roms : Estrosi poursuivi pour « incitation à la haine raciale »

Rédigé par La Rédaction | Mercredi 10 Juillet 2013



L'association de défense des gens du voyage France Liberté Voyage a déposé plainte, lundi 8 juillet, contre le député-maire UMP Christian Estrosi pour « diffamation publique, incitation à la discrimination et à la haine raciale ».

Me Olivier Le Mailloux, l’avocat de l’association, a déposé plainte auprès du procureur de Nice. « On leur a tout promis, et notamment l'enfer », a réagi l'avocat en commentant les propos tenus par M. Estrosi au sujet des gens du voyage.

Il avait déclaré, dimanche 7 juillet vouloir les « mater » et menacé de « mettre des caméras partout » sur leurs camps et « relever leurs plaques d'immatriculation ». L’édile de Nice avait également appelé les maires de France à « la révolte » pour les expulser. Face à ce message de haine, la gauche avait aussitôt réagit. Christian Estrosi avait alors réitéré ses propos à l’Assemblée Nationale, mardi 9 juillet.

SOS Racisme a annoncé son intention de porter plainte contre lui pour « incitation à la haine raciale ». L’association compte également déposer une plainte similaire contre Jean-Marie Le Pen, qui a tenu des propos discriminants à l’égard des Roms le 4 juillet.

Lire aussi :
Estrosi veut « mater » les Roms et les gens du voyage
Estrosi dérape sur l’islam, incompatible avec la démocratie
Le Pen dénonce la présence « urticante et odorante » des Roms (vidéo)
Les Sages accordent plus de liberté aux gens du voyage




Loading












Recevez le meilleur de l'actu