Connectez-vous S'inscrire






Religions

Québec : une vibrante messe en hommage aux victimes de l’attentat à la mosquée

Rédigé par | Mercredi 1 Février 2017



Une messe en hommage aux victimes de l'attentat contre le CCIQ a été célébrée mardi 31 janvier par l'archevêque de Québec Gérald Cyprien Lacroix, ici à l'image. © ECDQ
Une messe en hommage aux victimes de l'attentat contre le CCIQ a été célébrée mardi 31 janvier par l'archevêque de Québec Gérald Cyprien Lacroix, ici à l'image. © ECDQ
Les gestes de fraternité envers les musulmans ont été nombreuses aux lendemains de la tragédie qui a ébranlé le Canada. Particulièrement émouvante, une messe d’hommage aux victimes a été célébrée mardi 31 janvier au soir à l'église Notre-Dame-de-Foy, tout près du Centre culturel islamique de Québec (CCIQ). Elle était présidée par l'archevêque de Québec, le cardinal Gérald Cyprien Lacroix.

« Une épreuve comme celle que nous vivons nous ébranle et nous questionne bien sûr, elle nous fait très mal. Mais elle peut être aussi l’occasion de décider, avec encore plus de courage, de nous engager davantage au service de la vie, de la fraternité, de la solidarité, d’un vivre-ensemble où il y a de la place pour tout le monde », a fait savoir l’archevêque, qui a offert plus tôt les condoléances au nom du pape François aux familles des victimes et aux membres de la communauté musulmane.

Le cardinal, qui était au Vatican lorsque la nouvelle du drame lui était parvenue, le poussant à rentrer immédiatement au Canada. « Comme c'est bon de sentir, de savoir que nous ne sommes pas seuls à vivre la douleur d'événements que nous n'arrivons pas à expliquer », a-t-il affirmé devant les centaines de personnes qui ont participé à la messe, retransmise en direct par la télévision du diocèse de Québec.

Le cofondateur du CCIQ Boufeldja Benabdallah.
Le cofondateur du CCIQ Boufeldja Benabdallah.

Une communion interreligieuse

Lors de cette cérémonie, la première sourate du Coran (Al-Fatiha) a été lue par le cofondateur de la mosquée endeuillée Boufeldja Benabdallah, en présence de nombreux membres de la communauté musulmane.

« Vous êtes tous mes amis. Et on dit dans notre religion que quand vous aimez quelqu’un, il faut le lui dire. Alors, je vous aime », a déclaré Boufeldja Benabdallah, sous les applaudissements chaleureux de l'assistance.

« Hier, le doute que j’avais sur l’islamophobie, la xénophobie, eh bien aujourd’hui, je sais par votre présence et par tout ce qu’on a fait depuis quelques jours qu’on peut effacer cette islamophobie et cette xénophobie », a-t-il ajouté, le visage marqué encore par l’émotion, après avoir cité les noms des six personnes tuées.

La solidarité marquée des premières nations

« Le Québec est une terre d’accueil depuis très longtemps. Mais il y a un peuple qui nous a accueilli, le peuple des premières nations », les autochtones canadiens, a signifié l’archevêque pour introduire le chef de la nation huronne-wendat, Konrad Sioui.

Celui-ci a remis à Boufeldja Benabdallah des tresses, « des herbes sacrées de cette terre du Québec ». C’est « notre façon à nous, aux premières nations, de vous dire combien on vous aime (…) et que cette peine, cette discrimination, ces événements sont inacceptables et on les partage avec vous et demain, après-demain, ce sera meilleur », a-t-indiqué.

Le Premier ministre du Québec Philippe Couillard était présent à cette cérémonie, comme le recteur de l'université Laval Denis Brière. Une des victimes, Khaled Belkacemi, 60 ans, était un chercheur à la faculté de sciences de l’agriculture et de l’alimentation rattaché à Laval. Les cinq autres victimes sont Ibrahima Barry, un fonctionnaire de 39 ans, Mamadou Tanou Barry, un comptable de 42 ans, Abdelkrim Hassane, un informaticien de 41 ans, Aboubaker Thabti, un pharmacien de formation de 44 ans, et Azzeddine Soufiane, propriétaire d'une épicerie-boucherie âgé de 57 ans. Tous sont des Canadiens binationaux.

Lire aussi :
Au Canada, l'unité dans la douleur en hommage aux victimes de Québec
Québec : l'auteur présumé de l'attentat contre la mosquée inculpé
Québec : ce que l'on sait de l'attentat meurtrier contre une mosquée
Mosquée de Québec : après l’attentat, l’extinction de la Tour Eiffel décidée


Rédactrice en chef de Saphirnews En savoir plus sur cet auteur


Loading












Recevez le meilleur de l'actu