Connectez-vous S'inscrire






Société

« Osez ! », l'appel de Nicolas Hulot à la mobilisation pour la COP 21 (vidéo)

Rédigé par Mérième Alaoui | Jeudi 8 Octobre 2015

Le maître de cérémonie de la COP 21, qui se tient du 30 novembre au 11 décembre, publie le livret « Osons, plaidoyer d'un homme libre » présenté mercredi 7 octobre à Paris. Un appel lancé aux hommes politiques mais également aux citoyens pour mobiliser à l'approche de ce rendez-vous pour la planète.



Nicolas Hulot a présenté, mercredi 7 octobre, le livret « Osons, plaidoyer d'un homme libre ».
Nicolas Hulot a présenté, mercredi 7 octobre, le livret « Osons, plaidoyer d'un homme libre ».
« Cessez de parler, agissez ! » C’est en substance le message que Nicolas Hulot lance tout de go aux politiques en vue de la COP 21, la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques. L’écologiste préféré des Français ne veut pas rater ce rendez-vous unique en France et lance son livret Osons, plaidoyer d’un homme libre ce mercredi 7 octobre à Paris.

Devant un parterre de journalistes et d’écologistes venus nombreux, il ne mâche pas ses mots. « Je veux dire aux hommes politiques, soyez à la hauteur, entrez dans l’histoire ». Surtout, il souhaite une mobilisation nationale des Français pour qu’ils interpellent eux-mêmes leurs élus sur l’urgence de l’écologie et qu'ils les invitent à signer sa pétition.

Le président de la Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme a défini une feuille de route avec 12 propositions adressées aux décideurs politiques, ainsi que 10 engagements individuels pour les citoyens du monde. Un « cri » présenté comme un ultime appel, avec un message spécial adressé à la jeunesse. « Vous, les jeunes dont l’avenir se dessine et se détermine à ce moment particulier, je vous implore : ne regardez pas le monde se défaire derrière vos ordinateurs », écrit-il. Pour les sensibiliser, il a également réalisé une vidéo façon « youtubeur » reprenant ainsi de façon assez réussie, les codes humoristiques qu'affectionnent les plus jeunes.

Celui qui a fait le tour du monde pendant trois ans et rencontré les plus hautes personnalités au titre d’envoyé spécial de François Hollande se dit armé pour lancer cette mobilisation d’envergure. « Je comprends bien le Premier ministre indien pour qui la priorité est d’amener l’électricité à 300 millions de personnes » grâce au charbon dont regorge le pays. Mais, même face au géant asiatique, son message reste le même : « Osez ! » « Quand je dis qu’il faut oser, il faut oser en grand. » Et de citer Nelson Mandela : « Nous réduire ne rend pas service au monde. »

Nicolas Hulot est également revenu sur ses nombreuses rencontres avec le pape François au Vatican. « Je ne sais pas si l’encyclique y est pour quelque chose… Mais en tout cas j’ai senti un changement au fur et à mesure de mes visites », se réjouit-il. « Les musulmans ont également signé un texte fort à Istanbul ». Il continue d'espérer que les religieux investis poursuivront leur participation : « Je crois vraiment aux hommes d’esprit pour contribuer à faire changer les lignes. »

Nicolas Hulot, Osons, plaidoyer d'un homme libre, Ed. Les Liens qui Libèrent, octobre 2015, 88 pages, 4,90 €.





Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu