Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Mort d’Adama Traoré : ses frères lourdement condamnés

Rédigé par Saphirnews | Jeudi 15 Décembre 2016



Mort d’Adama Traoré : ses frères lourdement condamnés
Cinq mois après la mort d’Adama Traoré, le difficile combat pour la justice entamé par la famille a pris une autre tournure. Les frères du défunt Bagui, 25 ans, et Yousfou, 22 ans, ont comparu mercredi 14 décembre au tribunal correctionnel de Pontoise (Val d’Oise) pour violences et menaces à l'encontre de deux policiers municipaux, en marge d’un conseil municipal le 17 novembre à Beaumont-sur-Oise, le lieu de résidence des Traoré.

Celui-ci devait alors décider de la prise en charge par la mairie des frais de justice de l’édile Nathalie Groux (UDI) afin de soutenir sa plainte contre Assa Traoré, la sœur d'Adama, accusée de diffamation.

Le grand frère a été condamné à huit mois de prison ferme tandis que son petit frère a écopé de six mois de prison avec sursis, dont trois ferme. Ils ont aussi écopé d’une interdiction de séjour à Beaumont-sur-Oise, jusqu'à deux ans pour Bagui Traoré. En outre, ils devront verser plus de 7 000 € de dommages et intérêts aux policiers.

Bagui et Yousfou Traoré ont réfuté les accusations de violences contre les policiers, assurant n’avoir rien fait. Leur condamnation est d’autant plus lourde pour la famille que la version des policiers a été remise en cause. Selon Le Point, l’incapacité temporaire de travail est passée de huit à un jour pour la plaignante après qu’elle ait été examinée par les spécialistes assermentés des urgences médico-judiciaires (UMJ). Celle-ci s’était plainte d'avoir reçu un coup de poing de Bagui Traoré mais « selon le compte rendu médical, ce serait en partie à cause de l'usage de sa propre bombe lacrymogène que cette policière aurait subi une blessure superficielle ».

Quand au second policier, il a obtenu un jour d'ITT après s'être fait mordre à la jambe… par son propre chien. « Aux UMJ, il a seulement fait état de la morsure de l'animal et des troubles liés au gaz lacrymogène de sa collègue plaignante », indique-t-on.

L’avocat des frères Traoré a signifié qu’il pourrait faire appel de la décision.

Lire aussi :
Mort d'Adama Traoré : une soeur accusée de diffamation par la mairie de Beaumont
http://www.saphirnews.com/Mort-d-Adama-Traore-une-soeur-accusee-de-diffamation-par-la-mairie-de-Beaumont_a23150.html
Manifestation pour Adama Traoré : paroles de manifestants
[Adama Traoré : le procureur de Pontoise pourrait être dessaisi de l’affaire]urlblank: http://www.saphirnews.com/Adama-Traore-le-procureur-de-Pontoise-pourrait-etre-dessaisi-de-l-affaire_a22844.html
Mort d'Adama Traoré : la version des gendarmes contredite par un pompier
Le corps d’Adama Traoré rapatrié vers le Mali
[A Beaumont-sur-Oise, une vibrante manifestation en mémoire d'Adama Traoré]urlblank: http://www.saphirnews.com/A-Beaumont-sur-Oise-une-vibrante-manifestation-en-memoire-d-Adama-Traore_a22731.html
#BLMFrance : Black Lives Matter s'exporte en France contre la négrophobie




Loading











Recevez le meilleur de l'actu