Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Mohammed Moussaoui et la conférence pour les représentants des cultes en France veulent une rencontre publique sur la laïcité

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 10 Mars 2011



Lors d’un chat avec les lecteurs du Monde.fr mercredi 9 mars, Mohammed Moussaoui, le président du CFCM, a évoqué la deuxième réunion de la conférence pour les représentants du culte en France. M. Moussaoui a exprimé la volonté des représentants d’organiser au printemps 2011 « une rencontre publique sur le thème de la laïcité ». Les acteurs n’ont pas « souhaité prendre une position dans des termes tranchés du type pour ou contre un débat sur la laïcité, mais ses membres ont tous exprimé leur interrogation quant aux conditions dans lesquelles ce débat sera organisé et quant à l'opportunité de le faire à ce moment précis », a –t-il continué.

Organisé pour la première fois le 23 novembre 2010, cette conférence réunit les représentants de tous les cultes en France : Claude Baty (président de la Fédération Protestante de France), Gilles Bernheim (grand rabbin de France), le métropolite Emmanuel (président de l’Assemblée des évêques orthodoxes de France), le cardinal André Vingt-Trois (président de la Conférence des évêques de France), Olivier Wang-Genh (président de l’Union bouddhiste de France) et enfin Mohammed Moussaoui.

L’initiative a pour but d’amener les responsables religieux à se rencontrer hors des cérémonies et rendez-vous officiels de la république. Ils peuvent ainsi échanger sur des sujets de société et proposer des « déclarations communes ». Cette deuxième réunion (il y en aura une tous les trois mois) a permis aux membres de se retrouver autour d’une même ambition : le débat public sur la laïcité de ce printemps.

Lire aussi :
La Conférence pour les représentants des cultes en France lancée
« Faire du CFCM le symbole de l’unité des musulmans de France et le lieu de défense de l’intérêt de l’islam de France »
Dialogue interreligieux : les évêques en « stage » de formation
Sarkozy veut un débat sur l’islam en/de France, mais la France en veut-elle ?
Débat national sur l'islam : pour Anne Sinclair, Nicolas Sarkozy joue avec le feu
Débat sur la laïcité : le RMF s'oppose à toute forme d'instrumentalisation et de stigmatisation de l'islam





Loading














Recevez le meilleur de l'actu