Connectez-vous
Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com
Facebook
Twitter
Google+
Dailymotion
YouTube
Rss





Sur le vif

Les musulmans allemands s’opposent à la campagne du ministre de l’Intérieur

Polémique autour d’une campagne de communication contre la radicalisation

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 6 Septembre 2012



L'Office fédéral allemand de la migration et des réfugiés avait lancé, fin août, une campagne d’affichage dans leaquelle quatre portraits de jeunes musulmans sont exposés.

Un commentaire suit le portrait de chaque affichage. Il est mentionné sur l’un d’entre eux que « C'est mon frère Hassan. Il me manque, parce que je ne le reconnais plus. Il se replie de plus en plus sur lui-même et chaque jour il devient plus radical… ».
Le commentaire s’achève par une invitation à contacter le « Centre de conseil contre la radicalisation », une assistance téléphonique mise en place par l'Office fédérale, à la vue d’un cas identique au fait rapporté.

Une telle initiative d’un office placé sous la tutelle du ministère allemand de l'Intérieur n’a fait qu’accentuer la stigmatisation des musulmans d’Allemagne, si bien que les préjugés à leur égard se sont intensifiés.

Les musulmans voient leur image se dégrader. Représentés par des associations islamiques, ils ont demandé l’intervention de l'ONU et de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe pour condamner la campagne d'affichage.

Par ailleurs, les personnalités politiques allemandes, notamment du côté des Verts et des libéraux (FDP), ont condamné cette initiative du ministre de l’Intérieur, Hans-Peter Friedrich. D’après le quotidien allemand Welt, les Verts y voient « une preuve supplémentaire de son manque de sensibilité et de compréhension par rapport à la réalité d'un pays d'immigration ».

A l'heure actuelle, le ministre Friedrich n’envisage pas de retirer la campagne, tout en indiquant rester ouvert à toute discussion.

Lire aussi :
L'Allemagne lance bientôt sa première banque islamique
Jugement anti-circoncision : Merkel craint que l’Allemagne ne passe pour une « nation de guignols »
« L’islam n'appartient pas à l'Allemagne », selon un allié de Merkel
Allemagne : une compagnie de taxi pour musulmans
Un affichage sur lequel se trouve un certain Hassan
Un affichage sur lequel se trouve un certain Hassan


La Rédaction


Communiqués officiels | Archives | Culture | Billet | Actualité | Bien-être | Saphirnews.com | Médiacast | Publi-information | Webserie | Sur le vif | Psycho | Débats | Histoire | Revue de presse | vidéos | Services | Communiqué judiciaire





Loading


Inscription à la newsletter



L'actu vue par Yace