Connectez-vous S'inscrire






Culture & Médias

Les festivités du nouvel an berbère 2959

Rédigé par Rachida Douadi | Mercredi 14 Janvier 2009

La communauté berbère de France a célébré ce 12 janvier la nouvelle année 2959. Yennayer sera, durant tout le mois de janvier, l'occasion de nombreuses festivités à travers la France. Un grand rassemblement au Trocadéro à Paris viendra clôturer l'évènement.



Les festivités du nouvel an berbère 2959
Après le nouvel an musulman, le nouvel an grégorien, c’est à présent au nouvel an berbère, Yennayer, de marquer le calendrier. La communauté berbérophone de France est entrée dans sa nouvelle année 2959, ce 12 janvier. Cet évènement est l’occasion depuis plusieurs années de célébrations organisées par les nombreuses associations locales. La ville de Paris s’y associe depuis 2006. Le Maire, Bertrand Delanoë a d’ailleurs accueilli, ce lundi, dans les salons d’honneur de l’Hôtel de ville plusieurs centaines de personnes devant lesquelles il aurait annoncé une campagne de préfiguration d’une Maison de la Culture Berbère à Paris.

Au niveau national, la Coordination des berbères de France (CBF) chapeaute les manifestations plus importantes comme le rassemblement qui vient clôturer début février, le mois de festivités. Ce sera la quatrième édition consécutive cette année. A cette occasion plusieurs milliers de personnes, venues en famille, se retrouvent comme de coutume sur le parvis des Droits de l’homme, au Trocadéro à Paris où des orchestres folkloriques animent la foule. A la tombée de la nuit, les plus braves, face au froid de l’hiver allument des bougies.

Au-delà de la date même et de l’aspect festif, Yennayer a une forte valeur fédératrice pour la communauté berbère de France qui selon les estimations représenterait près de 2 millions de personnes. "La diaspora Amazigh (Berbères ndlr) se trouve aujourd’hui de fait investie d’une part de responsabilité liée à la sauvegarde et à la revivification de sa propre identité " peu-t-on lire sur le site internet de la CBF. En France, les berbères sont originaires pour la plupart d’Algérie, mais également du Maroc. Les familles berbères musulmanes fêtent encore traditionnellement Yennayer en France ainsi que dans les pays du Maghreb. Le rite qui consistait en la purification du foyer par le sacrifice d’un animal n’a gardé aujourd’hui que le repas copieux, signe d’une année abondante. Il est servi tard et partagé en famille.

Cette année, les célébrations ont commencé dès les premiers jours du mois de janvier partout en France. Pierrefitte-sur-Seine en région parisienne a accueilli dès le 3 janvier les premiers évènements. Ils se poursuivront tout au long de ce mois, ponctué par plusieurs activités culturelles. A Rennes, par exemple l’association culturelle des berbères de Bretagne propose, ce 17 janvier, des chants traditionnels et une lecture de poésies.

Pour en savoir plus sur la programmation des évènements: Coordination des berbères de France





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu