Connectez-vous S'inscrire






Religions

Les chrétiens discutent théologie et société à Strasbourg

Rédigé par Aziz Oguz | Vendredi 12 Octobre 2012

Du 12 au 14 octobre, la 3e édition des Etats généraux du christianisme ont lieu à Strasbourg. L’objectif affiché est de créer un espace de dialogue pour les chrétiens sans pour autant se cantonner aux seuls débats théologiques.



Les chrétiens discutent théologie et société à Strasbourg
Les chrétiens dialoguent-ils suffisamment entre eux ? Jean-Pierre Denis, directeur de la rédaction de l’hebdomadaire La Vie, est parti du constat que non.

Pour répondre à cette carence, il a créé les États généraux du christianisme (EGC), un événement organisé par le magazine et qui connaîtra du 12 au 14 octobre à Strasbourg sa 3e édition avec pour thème « Que croire ? Qui croire ? ».

« On a envie d’ouvrir un débat très large entre les chrétiens, expliquait-il lors de la 1re édition. Et de ne pas demander aux gens leurs étiquettes, leurs façons d’être chrétien, ni même s’ils (le) sont. On leur dit : "Venez, rencontrons-nous et discutons !" » La rédactrice en chef adjointe Dominique Fonlupt renchérit : « L’idée des EGC est de faire dialoguer des chrétiens qui ne se rencontrent pas. Parce que la communauté chrétienne est marquée par une grande diversité avec les catholiques, les protestants ou les orthodoxes, et ces groupes sont eux-mêmes pluriels. »

Des interventions de Lilian Thuram et d’Oliver Roy

La question religieuse va irriguer les EGC mais elle n’est pas non plus centrale.

« On n’a pas voulu s’arrêter à des débats théologiques sur le christianisme. Aux EGC, on parle aussi de politique, d’économie, de culture, etc. », explique Dominique Fonlupt. La cinquantaine de débats prévus dans différents lieux du centre-ville (la cathédrale, l’église Saint-Thomas, la faculté de médecine, etc.) sont effectivement variés : « Europe : on continue ou on se sépare ? », « Le mariage gay, un changement de civilisation ? », « Doit-on encore se battre pour la croissance ? ».

Cette pluralité, on la retrouve également chez les personnalités invitées. On retrouvera l’ancien footballeur Lilian Thuram, l’écrivain Alexis Jenni, qui a remporté le prix Goncourt 2011, ou encore le politologue spécialiste de l’islam Oliver Roy. Ce dernier débattra d’ailleurs avec le maire de Strasbourg, Roland Ries, sur le thème « L’interreligieux, clé de la paix sociale ? ».

Mais à l’occasion des EGC, il y aura aussi des projections de films, des concerts ou encore la Nuit du christianisme dans la nuit de vendredi à samedi, où des prières, des gospels et des chants sont prévus.

Les organisateurs attendent plus de 5 000 participants pendant les trois jours de l’événement, dont l'entrée est libre et gratuite. Et pour ceux qui ne pourraient se déplacer, quatre forums sont retransmis en direct sur le site de LaVie.fr.

PROGRAMME COMPLET sur le site de LaVie.fr

Y a-t-il une seule vérité ? Faire société dans un monde pluraliste
Avec Enzo Bianchi, prieur de la communauté monastique œcuménique de Bose (Italie), Marie-Jo Thiel, médecin et professeure d’éthique à l’université de
Strasbourg.
Grand forum d’ouverture à la Cathédrale, vendredi 12 octobre, de 10 h à 12 h

Le Concordat, atout ou problème pour la laïcité française ?
Avec Philippe Richert président de la Région Alsace, Jean-François Collange, président de l’UEPAL, Francis Messner, directeur du laboratoire Droit et
religion en Europe (CNRS), et Henri Pena-Ruiz, philosophe, membre du Front de gauche.
Maison de la Région, vendredi 12 octobre, de 15 h à 16 h 30.

Evangélisation et interreligieux sont-ils incompatibles ?
Avec Samuel Grzybowski, président fondateur du réseau Coexister réunissant de jeunes juifs, chrétiens et musulmans, et Raphaël Cornu-Thénard, président
du mouvement d’évangélisation Annuncio.
Gymnase Jean-Sturme, vendredi 12 octobre, de 17 h à 18 h 30

Le dialogue interreligieux, clef de la paix sociale ?
Avec Roland Ries, maire de Strasbourg, et Olivier Roy, politologue.
Palais Rohan, samedi 13 octobre, de 14 h à 15 h 30

A chacun sa vérité ?
Avec Selami Varlik, docteur en philosophie, français de parents turc, rédacteur en chef adjoint de l’hebdomadaire franco-turc Zaman, et Martin Steffens, agrégé de philosophie, chrétien, chroniqueur à La Vie.
Grand Séminaire, samedi 13 octobre, de 11 h 30 à 13 h

Chrétiens et musulmans croient-ils au même Dieu ?
Avec Christophe Roucou, directeur du Service des relations avec l’islam (SRI) de l’épiscopat, et l’islamologue Eric Geoffroy.
Munsterhof, samedi 13 octobre, de 16 h à 17 h 30

Et aussi :
Méditer, est-ce bien chrétien ?
Avec Olivier Wang Genh, président de l’Union bouddhiste de France, et Patrice Gourrier, prêtre et psychologue.
Munsterhof, vendredi 12 octobre, de 15 h à 16 h 30

Théâtre « Pierre et Mohamed », un dialogue imaginaire entre Mgr Pierre Claverie, évêque d’Oran assassiné en 1996, et son chauffeur musulman. Une création d’Alain Candiart, d’après les textes de Mgr Claverie.
Avec Jean-Baptiste Germain, mise en scène et musique Giovanni Agnello.
Eglise Saint-Pierre-le-jeune-protestant, vendredi 12 octobre, de 17 h à 18 h 30





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu