Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Le prix Goncourt 2016 à Leïla Slimani, le prix Renaudot à Yasmina Reza

Rédigé par Saphirnews | Jeudi 3 Novembre 2016



Leïla Slimani lors du Maghreb des livres 2015.
Leïla Slimani lors du Maghreb des livres 2015.
Le prix Goncourt 2016 a été décerné jeudi 3 novembre à Chanson douce de Leïla Slimani (Gallimard). Le deuxième roman de la journaliste de Jeune Afrique a été choisi dès le premier tour par les jurés, par six voix sur dix.

Les autres ouvrages en lice étaient Petit Pays de Gaël Faye (Grasset), L’autre qu’on adorait de Catherine Cusset (Gallimard) et Cannibales de Régis Jauffret (Seuil). La Franco-marocaine s’était déjà fait remarquer en 2014 avec Dans le jardin de l’ogre qui sera bientôt adapté au cinéma.

Le prix Renaudot 2016 a été annoncé dans la foulée. Il a été attribué à Babylone de Yasmina Reza (Flammarion). La dramaturge et romancière est récompensé pour son polar décalé.

Auteure française la plus jouée dans le monde, elle remporte son prix au détriment d’Adélaïde de Clermont-Tonnerre (Le dernier des nôtres, Grasset), Simon Liberati (California Girls, Grasset) et les ouvrages des deux nominés au Goncourt Régis Jauffret et Leila Slimani.

Lire aussi :
Nicolas Sarkozy vu par Yasmina Reza
Le prix Goncourt pour Boussole, trait d'union entre Orient et Occident
Cologne : l'écrivain Kamel Daoud quitte le journalisme
L’édition franco-musulmane perce au Salon du livre
Découvrir l’islam : la sélection des libraires pour Noël




Loading














Recevez le meilleur de l'actu