Connectez-vous S'inscrire






Religions

Le pape François rentre au Vatican avec trois familles de réfugiés musulmans

Rédigé par Hanan Ben Rhouma | Samedi 16 Avril 2016



Le pape François rentre au Vatican avec trois familles de réfugiés musulmans
« Nous sommes tous des réfugiés. » C’est par ses mots que le pape François a signifié à nouveau sa solidarité à l’égard des milliers de réfugiés venus en Europe pour fuir la guerre, lors de sa visite sur l'île grecque de Lesbos samedi 16 avril.

« Pour être vraiment solidaires avec celui qui est contraint de fuir de sa propre terre, il faut travailler pour supprimer les causes de cette dramatique réalité : il ne suffit pas de se limiter à faire face à l’urgence du moment, mais il faut développer des politiques de longue haleine, qui ne soient pas unilatérales. Avant tout il est nécessaire de construire la paix là où la guerre a apporté destructions et mort, et empêcher que ce cancer se répande ailleurs », a-t-il déclaré.

« Tout cela, on peut seulement le faire ensemble : ensemble on peut et on doit chercher des solutions dignes de l’homme à la question complexe des réfugiés. Et pour cela, la contribution des Eglises et des Communautés religieuses est aussi indispensable », a-t-il ajouté, en présence du Premier ministre grec Alexis Tsipras mais aussi du chef spirituel de l'Eglise orthodoxe, le patriarche de Constantinople Bartholomée, et du chef de l'Eglise orthodoxe grecque Hiéronyme II.

Trois familles de réfugiés musulmans ont été choisies pour être accueillies au Vatican après la visite du pape François sur l'île grecque de Lesbos. © AFP
Trois familles de réfugiés musulmans ont été choisies pour être accueillies au Vatican après la visite du pape François sur l'île grecque de Lesbos. © AFP

Le pape François montre l'exemple

Autre déclaration forte du pape : « Les réfugiés ne sont pas des nombres, ce sont des personnes : ils sont des visages, des noms, et ils doivent être traités comme tels. »

Pour appuyer son discours, il avait promis d’emmener avec lui des familles au Vatican après sa visite. Chose promise, chose due. Douze réfugiés syriens, dont six enfants, ont été choisis pour accompagner le pape. « Le pape a souhaité adresser un signe d'accueil aux réfugiés, en revenant à Rome accompagné de trois familles de réfugiés syriens », a déclaré le Vatican dans un communiqué.

Il s'agit de familles de confession musulmane, deux originaires de Damas et l'autre de Deir Ezzor, dans les territoires occupés par l'organisation Etat islamique (EI) en Syrie, a-t-on précisé. Ces familles, qui seront hébergés sur place, ont été choisies par tirage au sort.

Le pape multiplie les gestes de solidarité envers les réfugiés. Dernièrement, il avait lavé les pieds de 11 demandeurs d’asile, chrétiens et musulmans, hommes et femmes, quelques jours avant le week-end de Pâques en mars dans le plus grand centre d'accueil de réfugiés et demandeurs d'asile de la région de Rome. Autant d’actes de solidarité qui marquent son pontificat.

Mise à jour lundi 18 avril : La Grande Mosquée de Paris a salué « le geste profondément respectable du pape » d’accueillir des familles de réfugiés au Vatican, « une initiative humanitaire dans la tradition chrétienne ». « Par cette action hautement symbolique, le Pape François vient conforter le formidable travail mené depuis de longues années par la communauté Sant’Egidio (qui s'occupe de l'accueil des réfugiés au Vatican, ndlr) en faveur de l’amitié et du dialogue entre les trois grandes religions », estime le recteur Dalil Boubakeur.







Dans la même rubrique :
< >

Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu