Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Le nombre de musulmans pose problème pour le ministre de l’Intérieur

Rédigé par La Rédaction | Lundi 4 Avril 2011



Après les Arabes, ce sont les musulmans qui posent problème selon le ministre de l'Intérieur. A J-1 de la convention de l’UMP sur la laïcité, Claude Guéant met de l’huile sur le feu.

En déplacement à Nantes, lundi 4 avril, le ministre chargé des Cultes a de nouveau abordé la question musulmane, estimant que la communauté va grandissant en France, ce qui, selon lui, pose des problèmes et justifie le débat sur l'islam.

« En 1905, il y a avait très peu de musulmans en France, aujourd'hui il y en a entre 5 et 10 millions », a indiqué Claude Guéant, alors que l'Institut national de la statistique et des études économiques (Ined) avance de son côté le nombre de 2,1 millions.

« Cet accroissement du nombre de fidèles et un certain nombre de comportements posent problème », a-t-il fait savoir, en faisant référence notamment aux prières de rue, qui « choquent un certain nombre de concitoyens ». « Les responsables des grandes religions ont bien conscience que ce type de pratiques leur porte préjudice », a poursuivi le ministre.

En mars dernier, M. Guéant avait déclaré : « Les Français à force d'immigration incontrôlée ont parfois le sentiment de ne plus être chez eux, ou bien ils ont le sentiment de voir des pratiques qui s'imposent à eux et qui ne correspondent pas aux règles de notre vie sociale. » Il s'est sans aucun doute offert une nouvelle controverse.

Lire aussi :
Dire « Non » au débat sur l'Islam
Mosquées : à 2,1 ou 5 millions, les musulmans manquent toujours de places
« Sortir l’islam des rues sales et encombrées »[





Loading












Recevez le meilleur de l'actu