Connectez-vous S'inscrire






Religions

La mosquée-cathédrale de Moscou inaugurée en grande pompe

Rédigé par Hanan Ben Rhouma | Mercredi 23 Septembre 2015



La Mosquée-Cathédrale de Moscou a été inaugurée mercredi 23 septembre, la veille de l'Aïd al-Adha 1436H/2015. Elle peut accueillir jusqu'à 10 000 personnes.
La Mosquée-Cathédrale de Moscou a été inaugurée mercredi 23 septembre, la veille de l'Aïd al-Adha 1436H/2015. Elle peut accueillir jusqu'à 10 000 personnes.
La plus grande mosquée de Moscou, également l'une des plus grandes d’Europe, a été inaugurée mercredi 23 septembre en présence du chef de l’Etat Vladimir Poutine. Une date minutieusement bien choisie puisque l’inauguration est organisée en grande pompe la veille de l’Aïd al-Adha, un jour de fête marqué chaque année par la présence de milliers de musulmans moscovites dans les rues pour la prière collective faute de places dans les rares mosquées de la ville.

L’engagement militaire de la Russie aux côtés de Bachar al-Assad n'a pas freiné la venue de dirigeants voisins à cette occasion. Aux côtés de Vladimir Poutine, le président turc Recep Tayyip Erdogan – malgré leurs différents sur le statut de la Crimée - et le dirigeant palestinien Mahmoud Abbas ont fait le déplacement. Le président russe a aussi pu compter sur la présence de son homologue du Kazakhstan Nursultan Nazarbayev, celui de Tchétchénie Ramzan Kadyrov ainsi que sur plusieurs représentants de pays du Golfe et des ex-républiques soviétiques pour franchir le seuil de cet énorme édifice religieux.

Rappelant que la présence musulmane dans le pays remonte à plusieurs siècles, celle-ci a apporté « une énorme contribution à l'histoire de la Russie », a-t-il déclaré, avant d'ajouter que « ses valeurs humanistes, comme ceux des autres religions, enseigne la justice , la miséricorde et la bienveillance des uns envers les autres ». Vladimir Poutine a particulièrement mis l'accent sur la responsabilité des dignitaires musulmans russes dans la lutte contre l'extrémisme, les appelant à ne faire preuve d'aucune tolérance contre les radicaux.

Une méga-mosquée qui ne comble pas les besoins

Avec ses minarets de 72 mètres de haut, la Mosquée-Cathédrale de Moscou (Moscow Cathedral Mosque), d’une superficie de 19 000 m² répartis sur six étages, peut accueillir jusqu'à 10 000 personnes. Sa construction, entamée après la démolition - sur le même emplacement - de la mosquée centenaire en 2011, a été entièrement financée par des donateurs privés, principalement par un richissime homme d’affaires du Daghestan, Souleyman Kerimov. Sur les 170 millions de dollars (environ 150 millions d'euros) que le lieu de culte a coûtés, l'oligarque milliardaire en aura financé 100 millions. Mahmoud Abbas a contribué plus modestement à hauteur de 25 000 dollars (22 000 euros). La Direction des affaires religieuses de Turquie, le Diyanet, s'est chargée de la décoration intérieure de la mosquée.

Moscou compte désormais six mosquées pour… les deux à trois millions de musulmans de la ville. Le nouvel espace de prière, aussi grand soit-il, ne comblera donc pas l’insuffisance flagrante de structures religieuses islamiques constatées lors des fêtes musulmanes ou encore les vendredi. Moscou n’est cependant pas prêt de voir de nouveaux chantiers du genre se mettre en route : le maire Sergueï Sobianine s’est déclaré hostile à cette idée dès 2012.

Plutôt qu'une méga-mosquée, le Conseil des muftis de Russie avait plaidé pour la construction de plus petites mosquées dans chaque district de la capitale, une mesure qui permet à leurs yeux de mieux lutter contre le radicalisme. Une demande qui reste lettre morte, l'institution estimant le nombre idéal de mosquées à Moscou à 30. La Russie compte entre 15 et 20 millions de musulmans.





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu