Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

La majorité des Allemands ne lient pas l'accueil des réfugiés au terrorisme

Rédigé par Saphirnews | Jeudi 4 Août 2016



Les supporters du Borussia Dortmund adressant un message de bienvenue aux réfugiés.
Les supporters du Borussia Dortmund adressant un message de bienvenue aux réfugiés.
Selon un sondage paru mercredi 3 août, 69 % des Allemands estiment qu’il n’existe pas de lien direct entre les deux attaques survenues en juillet dans le pays et l’arrivée massive de réfugiés en provenance du Moyen-Orient. Le 18 juillet dernier, un demandeur d’asile âgé de 17 ans, originaire d’Afghanistan, a blessé cinq personnes à l’aide d’une hache avant d’être abattu par la police à Würzburg. Le 24 du même mois, c’est un Syrien qui s’est fait exploser à Ansbach, blessant 15 personnes.

Le sondage Forsa, effectué auprès de 1 007 personnes les 28 et 29 juillet, montre que seulement 28 % des sondés jugent que la politique d’accueil des migrants et réfugiés est responsable de ces attaques. En revanche, ce chiffre passe à 78 % du côté des partisans du parti d’extrême droit Alternative pour l’Allemagne (AfD).

Malgré les drames survenus ces dernières semaine, la chancelière Angela Merkel a assuré de sa ferme intention de garder le cap quant à la politique d'accueil des réfugiés en Allemagne. En 2016, 665 attaques contre des foyers de migrants ont été recensées, contre 1 031 sur l’ensemble de l’année 2015.





Loading














Recevez le meilleur de l'actu