Connectez-vous



Islam | Musulman | Toute l’actu sur Saphirnews.com


Sur le vif

La mairie de Gennevilliers a suspendu quatre animateurs qu’elle soupçonne de jeûner

Rédigé par La Rédaction | Lundi 30 Juillet 2012

           


Le fait est rapporté par Bondy Blog qui a voulu en savoir plus mais la mairie de Gennevilliers refuse catégoriquement de répondre. En fait, Samir, Moussa, Nassim et Mehdy, des animateurs de colonie travaillant pour la mairie de Gennevilliers ont été suspendus parce que leur responsable leur reproche de jeûner pendant les heures de travail. Au début, le responsable a fait valoir des licenciements à l’encontre desdits animateurs, mais faute de motif légitime (l’article 6 du contrat de travail stipulant l’obligation de se restaurer et de s’hydrater s’avérait insuffisant), la suspension fut la décision finale.

En vertu des textes de lois, on ne peut en effet invoquer la laïcité pour interdire à ses salariés d’exprimer leurs convictions religieuses. C’est le principe de la liberté religieuse qui s’y applique, mais à certaines conditions. Cette liberté religieuse ne doit pas porter atteinte au bon fonctionnement de l’entreprise ni la désorganiser. Dans le cas des animateurs engagés par la mairie de Gennevilliers, aucun risque ne pouvait entraver le déroulement des colonies de vacances. Aucun des 6 critères indiqués par la HALDE (Haute Autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité) pour donner droit à l’employeur de procéder au licenciement n'a été retenu dans l’histoire de Samir et ses amis. Sauf si ce n’est la sécurité des enfants sous la responsabilité des animateurs susvisés.

Un cas identique avait eu lieu en 2011 lorsque la mairie de Fontenay-sous-Bois avait demandé aux directeurs de centres de vacances de ne pas recruter d’animateurs pratiquant le jeûne du Ramadan et d'interdire ceux qui étaient déjà en poste de le faire sous peine d’un licenciement sur-le-champ. Le Collectif contre l'islamophobie en France (CCIF) était intervenu pour dénoncer ce qu’il considère être de véritables mesures discriminatoires passibles de trois ans de prison et 45 000 € d’amende.

Dounia Bouzar, directrice de Cultes et Cultures Consulting et auteure de l'ouvrage Laïcité, mode d’emploi (Éd. Eyrolles, 2010) souligne les termes du Code pénal, notamment aux articles 225-1 à 225-4 et du Code du travail aux articles L1132-1, L1152-4 et L4121-1. Pour Mme Bouzar, poser la question, lors du recrutement, « Comptez-vous pratiquer le jeûne du ramadan ? » tombe sous le coup de la loi. En effet, lors d’un entretien d’embauche, les informations ne peuvent avoir comme finalité que l’appréciation des aptitudes professionnelles du candidat ; de plus, le règlement intérieur « ne peut comporter de dispositions discriminant les salariés dans leur emploi ou leur travail notamment en raison (…) de leurs convictions religieuses. »


Lire aussi :
Les animateurs musulmans interdits de Ramadan en colonie
Ramadan : un animateur qui jeûne peut-il postuler à une colo sportive ?
Le PS se dote de son « Guide pratique de la laïcité »
Dounia Bouzar : « Sortir de l’amalgame "être laïc, c’est être athée" »
Ramadan en entreprise : le travail avant tout
Ramadan en entreprise : manager la diversité




Réagissez ! A vous la parole.

1.Posté par Crocetti graziella le 31/07/2012 09:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam Aleykoum, un évènement de soutien aux frères suspendus a été organisé et aura lieu Samedi Incha'Allah, voici le lien Facebook de la manifestation :

https://www.facebook.com/events/153999198057360/


A faire tourner Incha'Allah

Barakallahou Fik

2.Posté par Orlando le 31/07/2012 10:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Verifiez, mais il semble me souvenir qu'au Maghreb, certains non-jeuneurs se sont retrouvés en prison.

3.Posté par Crocetti graziella le 31/07/2012 11:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ orlando, où voulez vous en venir avec votre commentaire ?

il existe des dizaines de dictature dans le monde, alors les démocraties n'ont pas besoin d'être exemplaires ! Ce n'est pas parce que le voisin à une poutre dans l’œil, qu'il faut se dispenser de s'occuper de la paille qui est dans le notre, sous peine que la paille devienne plus encombrante que la poutre.

C'est par ce genre de raisonnement qui nivellent par le bas, que l'humanité finira dans le caniveau.

4.Posté par lokinazg le 31/07/2012 13:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C’est un fameux casse-tête et qui prendra un autre tournant dans les années suivantes quand Ramadan tombera en juin, pendant les examens.
C’est un cas que je connais bien, j’ai travaillé comme animateur et ma femme comme ma belle-sœur sont encore dans le milieu. Personnellement, il m’arrive également de jeûner pour des raisons philosophiques de temps en temps, j’en connais donc bien les effets.
Le fait est que dans un cadre professionnel et plus encore quand l’on est responsable d’enfants, le jeûner, encore plus en périodes de chaleur, cause des baisses de régime. En prime, en fin d’après-midi quand les enfants sont déchaînés par la perspective de la sortie, il n’est pas rare que l’un ou l’autre animateur nous fasse de l’hypoglycémie. Il arrive également qu’ils se déchargent carrément de tout sur les autres, trop faibles que pour encore arrivé à travailler.
En été, les nuits sont courtes et la rupture du jeûne les amène durant tout le Ramadan à descendre en-dessous de 6 heures par nuit. Ils passent près de 17 heures sans manger ni boire, par des températures qui dépassent souvent 30°C et en devant s’agiter dans tous les sens pour gérer des enfants. Ramadan à Noël ou en juillet, ce n’est donc pas la même chose.
Donc, globalement, le Ramadan est un problème dans une société laïque, sur un plan professionnel, il est également conseillé de prendre congé car cela désorganise beaucoup le travail et crée un report de travail sur les collègues. Il y a aussi des cas de chantage où les ...  

5.Posté par lokinazg le 31/07/2012 13:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils passent près de 17 heures sans manger ni boire, par des températures qui dépassent souvent 30°C et en devant s’agiter dans tous les sens pour gérer des enfants. Ramadan à Noël ou en juillet, ce n’est donc pas la même chose.
Donc, globalement, le Ramadan est un problème dans une société laïque, sur un plan professionnel, il est également conseillé de prendre congé car cela désorganise beaucoup le travail et crée un report de travail sur les collègues. Il y a aussi des cas de chantage où les collègues sont priés de reprendre les tâches des jeûneurs sous peine de plainte pour racisme.
Je sais que cela paraît injuste aux croyants mais il faut bien comprendre que vous êtes ici dans des pays comportant de 20 à 40% d’athées qui ont mis plus de mille ans à se délivrer des persécutions religieuses, comprenez donc que le sujet est délicat et que si en plus cela met en danger la sécurité des enfants, ça ne va pas. Ces animateurs auraient pu éviter de travailler pendant leur période de Ramadan ou travailler pour des structures musulmanes qui aménagent le travail en fonction de Ramadan.
Pour terminer, je rappelle qu’à cause de Ramadan, le taux d’échec aux examens de fin d’année triplera encore une fois dans 3 et 4 ans puisque Ramadan aura là lieu en plein mois de juin.
Les croyants ont tendance à oublier que leur religion impose des rites et des dogmes pour justement les séparer des autres, ils se stigmatisent eux-mêmes et ils ont beau jeu de venir accuser la société de les persécuter ...  

6.Posté par lokinazg le 31/07/2012 13:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ou travailler pour des structures musulmanes qui aménagent le travail en fonction de Ramadan.
Pour terminer, je rappelle qu’à cause de Ramadan, le taux d’échec aux examens de fin d’année triplera encore une fois dans 3 et 4 ans puisque Ramadan aura là lieu en plein mois de juin.
Les croyants ont tendance à oublier que leur religion impose des rites et des dogmes pour justement les séparer des autres, ils se stigmatisent eux-mêmes et ils ont beau jeu de venir accuser la société de les persécuter alors que ces rites sont justement destinés à être des sacrifices et des mises à l’épreuve.

7.Posté par Marieconvertie le 31/07/2012 14:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Lokinazg

Tout ce que vous dites est sans fondements... Je jeune et je travaille tous les jours dans des conditions pas toujours facile et je suis responsable... Malgré cela mes facultés ne sont en rien diminuées!!
Que dire des animateurs qui jeunent en grande majorité au Maghreb et ailleurs?? (où les températures sont d'ailleurs bien plus élevées)
Ensuite tout le monde parle du bac qui va tomber dans quelques années en juin mais ce ne sont pas les musulmans qui s'en plaignent à ce que je sache! Nous sommes nombreux à avoir du passer des épreuves de toutes sortes en période de jeun et de forte chaleur, ça n'est pas pour cela que nous avons échoué!

Il s'agit d'avoir une gestion responsable de son jeun en s'alimentant comme il le faut aux périodes prescrites!

Et sachez de plus que je suis sujette à l'hypoglycémie... Je n'ai jamais fait la moindre crise d'hypoglycémie mais en dehors des périodes de jeun car la peur de tomber dans les pommes fait que je m'aliment comme il faut! Ce qui n'est pas toujours le cas le reste de l'année... N'importe qui peux être sujet à un malaise et si le ramadan est un facteur de risque, c'est a chacun d'être responsable en son âme et conscience!
C'est un choix personnel qui ne vous concerne pas !

Ensuite sachez que la religion ne me sépare pas des autres bien au contraire... Si vous pensez cela alors vous avez une vision biaisée des choses: les chrétiens ne doivent t'ils pas faire preuve d'amour envers le prochain? Il en est de même pour les musulm...  

8.Posté par Marieconvertie le 31/07/2012 14:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce qui n'est pas toujours le cas le reste de l'année...

Ne croyez pas que vos idées soient justes... Je n'ai jamais été aussi ouverte aux autres depuis ma conversion et ce dans le respect d'autrui... En revanche je ne peux pas toujours dire de même en face! Combien de gens qui me trouvaient sympa ect losqu'il ont appris que j'étais musulmane ont cessé de dialogué avec moi? Non la religion ne sépare pas des autres (les chrétiens d'ailleurs ne sont ils pas assidus à l'amour du prochain?). Je pense que vous mélangez votre idéologie et les faits... Vous êtes athés et vous êtes "battus" pour celà, grand bien vous en fasse! Cela vous concerne! Tout comme la pratique de ma religion ne concerne que moi mais je dois être capable d'assumer mon travail sans m'en plaindre et sans perturber le bon fonctionnement des choses...
Et a majorité des musulmans agissent ainsi.... Ne confondez pas tout par pitiez!

9.Posté par lokinazg le 31/07/2012 14:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chère Marieconvertie, vous êtes bien gentille mais en parlant de fausseté, aucun musulman, même imam n'a jamais accepté de répondre à cette simple question:
"Que deviennent les athées d'un pays qui devient géré par la seule Charia?"

Ne croyez pas que je sois naïf d'autant que la moitié de ma famille est musulmane.
Certains sont des gens très biens, d'autres seraient de vrais dangers public si nous vivions en pays musulman.

10.Posté par Crocetti graziella le 31/07/2012 18:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai toujours jeuné le Ramadan, et concilié le travail en même temps, étant de type "européen", mes collègues ne s'en sont même pas rendu compte et n'ont pas non plus noté, une efficacité moindre de ma part. Que certains s'en servent comme prétexte pour moins travailler ne doit pas retomber sur le dos de ceux qui parviennent très bien à concilier le jeune et le travail, ce qui semblait tout à fait être le cas de ces animateurs.

Pour avoir été animatrice en colonie de vacances, les petites sauteries entre anim's jusqu'à 4 voire 5h du mat' sont sans doute bien plus destructeur sur l'efficacité et la vigilance des animateurs que le jeune.

11.Posté par chabri le 01/08/2012 09:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la mairie ne soupçonnait pas ... elle le savait . Tout est rentré dans l'ordre aujourd'hui .
La religion est sur la place publique de plus en plus . ET pour finir
le sport halal avec le voile sur la tête pour les filles musulmanes lors des compétitions ..
alors que j'ai entendu dire que pas d'obligation dans l'islam et surtout pas de manifestations ostentatoires ;
Bon ramadan quand même à ceux et celles qui pratiquent .


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Les affirmations diffamatoires et les propos racistes, antisémites, islamophobes ne sont pas tolérés et seront donc supprimés. Idem pour les contributions trop longues ou n'ayant aucun rapport avec le sujet de l'article.
Loading







L'actu vue par Yace