Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

La France et l’Arabie Saoudite, l’excellence des relations renouvelée

Rédigé par La Rédaction | Jeudi 4 Septembre 2014



La France et l’Arabie Saoudite, l’excellence des relations renouvelée
Les relations franco-saoudiennes sont excellentes. Tel est le message délivré jeudi 4 septembre par le Quai d’Orsay à l’issue du voyage de quatre jours en France du prince héritier d'Arabie saoudite, Salmane Ben Abdel Aziz, accueilli en grande pompe par François Hollande, Manuel Valls et plusieurs de ses ministres dès son arrivée le 1er septembre.

La France et l’Arabie Saoudite, qui se sont félicités du succès de l’exposition sur le Hajj à l’Institut du monde arabe, « se sont déclarées satisfaites de la solidité des excellentes relations franco-saoudiennes et de leur développement dans tous les domaines : politique, sécurité, économie, finances, commerce, industrie, enseignement, culture » et ont souligné, dans un communiqué conjoint, « l’importance du renforcement de leur partenariat stratégique, dans l’intérêt des deux pays et des deux peuples ».

Dans le cadre d’une coopération en matière de défense « plus dense entre les forces armées des deux pays », la France s’est déclarée « prête à soutenir le projet de la Marine saoudienne d’acquérir des patrouilleurs rapides pour le renforcement de ses capacités navales et à travailler pour équiper l’Armée de l’Air du Royaume d’Arabie saoudite avec des avions de ravitaillement en vol et de transport MRTT ».

Les yeux rivés sur le Moyen-Orient

Toutes deux ont également souligné « leur vive préoccupation face aux événements actuels » au Moyen-Orient, notamment au Yémen, secoué par une violente crise politique, en Irak ou encore en Syrie. « Le régime syrien qui a perdu sa légitimité porte la responsabilité de cette situation et souligné la nécessité de rechercher un règlement politique et pacifique de toute urgence à la crise syrienne dans le cadre de l’application intégrale du communiqué de Genève en date du 3 juin 2012 », indique-t-on.

Les deux parties, réaffirmant « leur soutien à l’unité, à la sécurité et à la stabilité du Liban à travers ses institutions officielles, notamment les forces armées », devraient faire bénéficier le pays du cèdre à un contrat franco-saoudien d'armement de 2,3 milliards d’euros.

Par ailleurs, une rencontre jeudi entre Salmane Ben Abdel Aziz, qui occupe les fonctions de vice-Premier ministre et ministre de la Défense dans son pays, et des représentants d’institutions musulmanes en France a été organisée à laquelle ont notamment pris part le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), Dalil Boubakeur, le président de l’Union des mosquées de France (UMF), Mohammed Moussaoui, le président du Rassemblement des musulmans de France (RMF), le président du CCMTF (turc) Ahmet Ogras, le recteur de la Grande Mosquée de Lyon Kamel Kabtane.

Une occasion, selon l’UMF, « d’échanger avec les responsables musulmans autour de leurs attentes et aspirations ». Le prince héritier, qui a indiqué que le royaume est très attentif « à ce que toutes les actions de coopération avec les institutions musulmanes de France soient entreprises dans le respect de la souveraineté de la France et dans le respect de ses principes et de ses valeurs », a relayé « l’appel récent du roi Abdallah sur la nécessité de combattre le terrorisme qui sévit avec violence et barbarie » en réponse aux exactions de l’Etat islamique. Salmane Ben Abdel Aziz a fait part de « son souci de voir les musulmans s’épanouir et ménager les meilleurs rapports dans les sociétés d’accueils européennes » et a « loué les efforts de la France pour la bonne intégration des musulmans et de leurs familles », selon le CFCM.

Le séjour en France du prince héritier saoudien intervient après celui effectué par le président de la République en Arabie Saoudite en décembre 2013. La lune de miel politique entre la France et le royaume saoudien continue.

Lire aussi :
Oui, les musulmans réprouvent largement « l'Etat islamique » et ses exactions
L’Institut du monde arabe signe son renouveau
Valls à l'IMA : la France « reconnaît la grandeur de l'islam »
Hollande : la France « attentive » aux besoins des pèlerins du Hajj
Opération VRP pour François Hollande en Arabie Saoudite




Loading












Recevez le meilleur de l'actu