Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

L’arrêté anti-burkini de Villeneuve-Loubet validé par le tribunal administratif de Nice

Rédigé par Saphirnews | Mardi 23 Août 2016



Le tribunal administratif de Nice a validé l’arrêté de la mairie de Villeneuve-Loubet qui interdit le port de burkini sur ses plages. Les juges ont rejeté les recours intentés par le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) et la Ligue des droits de l’homme (LDH). L’ordonnance stipule que l’interdiction était « nécessaire, adaptée et proportionnée » pour éviter des troubles à l’ordre public suite aux derniers attentats subis en France.

Le CCIF a d’ores et déjà annoncé qu’il allait engager un nouveau recours auprès du Conseil d’Etat cette fois.
La municipalité de Villeneuve-Loubet, dirigée par l’élu LR Lionnel Luca, avait suivi la démarche de la ville de Cannes qui, la première, a déposé un arrêté interdisant l’accès à la baignade « à toute personne ne disposant pas d’une tenue correcte, respectueuse des bonnes mœurs et du principe de laïcité, et respectant les règles d’hygiène et de sécurité adaptées au domaine public maritime ».

Lire aussi :
Manuel Valls s’engouffre dans la polémique du burkini
Une vague anti-burkinis s’abat sur la France
Porter un burkini dans une piscine municipale, est-ce possible ?
Wissous Plage : l’arrêté anti-voile suspendu
Allemagne : une plainte contre l’interdiction du burkini





Loading














Recevez le meilleur de l'actu