Connectez-vous S'inscrire






Communiqués officiels

L'UOIF souhaite un bon Ramadan et bon Aïd à tous !

Rédigé par Union des organisations islamiques de France (UOIF) | Mardi 24 Juin 2014



Depuis plusieurs années, l’UOIF déploie tous les efforts nécessaires afin de permettre aux musulmans de France de débuter et clôturer le jeûne du mois de Ramadan dans l’unité et la fraternité et dans les conditions qui leurs permettent de vivre dignement leur pratique cultuelle.

Elle a pu opter l’année dernière avec toutes les fédérations musulmanes, CFCM en tête, et après divers colloques et rencontres, à l’annonce des premiers jours de Ramadan et de l’Aïd à l’avance.

Cette unité a pu se réaliser car toutes les fédérations avaient décidé de se baser sur le calcul astronomique et l’observation des cycles lunaires pour annoncer la visibilité de la nouvelle lune et donc les débuts des mois lunaires.

Cette approche, alliant les données scientifiques aux exigences religieuses, est évidemment totalement conforme aux enseignements du Prophète Muhammad (PBSL).

L’annonce de l’année dernière avait réjoui tous les musulmans de France car, tout en réunissant le consentement enthousiaste de tous les responsables associatifs musulmans de France, elle a pu faciliter la programmation et l’organisation des fêtes musulmanes sur le plan familial et collectif.

Malheureusement, et pour des raisons qui restent incompréhensibles, cette annonce a été remise en cause par le CFCM, quasiment à la fin de la première journée de jeûne. Ce revirement a plongé de fait les musulmans dans le désarroi.

L’UOIF reste pleinement convaincue que cette méthode est totalement conforme à l’esprit et à la lettre des enseignements de l’Islam et de ses finalités ; et qu’elle soit la seule à pouvoir réaliser l’unité des musulmans autour du jeûne et à faciliter la vie cultuelle des musulmans.

C’est pourquoi, nous avions appelé le CFCM et les diverses fédérations musulmanes à respecter leurs engagements et à éviter les surenchères susceptibles de plonger la communauté musulmane dans la cacophonie inutile et dommageable.

L’UOIF se félicite que le Conseil européen de la fatwa et de la recherche, institution composée d’éminents savants et spécialistes d’Europe et du monde musulman ; et référence religieuse pour une grande partie des musulmans d’Europe ; ait annoncé, pour cette année, que le premier jour de Ramadan et celui de l’Aïd al-Fitr correspondront respectivement au 28 juin et 28 juillet 2014.

Nous nous félicitons également que diverses rencontres de sensibilisation et d’explicitation associant imams, responsables de mosquées ou d’associations musulmanes aient pu se tenir dans plusieurs régions françaises durant ces derniers mois. Ces rencontres ont toutes décidé l’annonce du 28 juin comme date du début de Ramadan et ont appelé les musulmans de France à l’importance du respect de cette date.

Deux fédérations membres du CFCM, autres que l’UOIF, ont également annoncé cette date comme celle du début de Ramadan. Par ailleurs, nous nous rassurons de voir que ces dates, adoptées selon le même procédé, sont annoncées par différents pays comme la Turquie, Bruneï, la Malaisie, les musulmans d’Allemagne, ceux des USA, du Canada et dans bien d’autres pays européens.

Ayant constaté le rassemblement de plus en plus marqué autour de cette date et en particulier en France, l’UOIF annonce aux musulmans de France que le mois béni de Ramadan de cette année débutera, inchaAllah, le samedi 28 juin 2014 et que le premier du mois de Chawwal, jour d’Aïd al-Fitr correspondra au 28 juillet 2014.

L’UOIF appelle les responsables des organisations musulmanes de France à annoncer cette date dès à présent afin de réaliser autour d’elle la plus grande unité des musulmans de France.

L’UOIF appelle les fidèles à respecter, dans tous les cas, l’annonce qui sera faite par leurs responsables et imams et à éviter de créer la divergence ou la polémique.

Notre saint Prophète (PBSL) nous a enseigné à ce propos : « Ramadan est le jour que vous annoncerez comme jour de jeûne, Aïd al-Fitr est le jour où vous rompez le jeûne et Aid al-Adha et le jour où vous réalisez votre sacrifice. » (sourate 2 : verset 37)

Et notre Seigneur nous a ordonné : « Et obéissez à Allah et à Son messager ; et ne vous livrez pas entre vous à des disputes, sinon vous entamerez votre union et compromettrez vos chances de succès. Et soyez patients ! Dieu est avec ceux qui font preuve de patience. » (sourate 8 : verset 46)

Nous appelons enfin les musulmans de France à accueillir ce mois béni par le rappel d’Allah, le recueillement, l’esprit de fraternité et la recherche de la vertu et du bon comportement.

Puisse Dieu le Très-Haut réunir nos cœurs, nos intentions et notre jeûne et accepter, de chacun, ses bonnes actions, son jeûne et ses prières.

Union des Organisations Islamiques de France
La Courneuve, le 23 juin 2014





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu