Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Islamophobie : le CFCM réclame la dissolution de la LDJ

Rédigé par La Rédaction | Mardi 29 Juillet 2014



L'Observatoire national contre l'islamophobie, instance du Conseil français du culte musulman (CFCM), a réclamé, lundi 28 juillet, la dissolution de la Ligue de défense juive (LDJ), sous les feux de la rampe depuis les incidents de la manifestation pro-palestinienne le 13 juillet.

La milice sioniste, qui a provoqué des heurts près de la synagogue rue de la Roquette à Paris, est « une association extrémiste, raciste et qui pratique la violence. Les organisations qui pratiquent la violence, d'où qu'elles viennent, doivent être dissoutes », a fait savoir Abdallah Zekri, le président de l'Observatoire contre l'islamophobie.

« La LDJ est interdite en Israël et aux Etats-Unis, elle crée pas mal de problèmes, pratique la “ratonnade”... Mais les pouvoirs publics ne la dénoncent pas avec force », a-t-il aussi déclaré, en dénonçant un « deux poids, deux mesures ».

Cette déclaration appuie une pétition de dissolution de la LDJ, lancée récemment par un député communiste. A ce jour, plus de 45 000 signatures ont été récoltées.

Lire aussi :
Une pétition à succès d'un élu pour la dissolution de la LDJ
Manif pour Gaza : la LDJ peut-elle tout dire et la presse, tout croire ?
Le CRIF et la LDJ n’empêcheront pas la solidarité avec Gaza
KKL, Magav, LDJ... ces organisations sionistes établies sans gêne à Paris
Massacre de la mosquée Hébron : l’odieux éloge de la LDJ au tueur




Loading














Recevez le meilleur de l'actu