Connectez-vous S'inscrire






Points de vue

Islam : le but de la vie

Apprendre à se comprendre soi-même pour connaître Dieu

Rédigé par Demba Seck | Vendredi 29 Juillet 2016



Islam : le but de la vie
Dieu en envoyant des prophètes à l’humanité avait des projets bien élaborés.

D’abord, faire de ces prophètes des croyants, leur donnant le discernement pour qu'ils aient la faculté de distinguer le bien du mal, mais aussi le vrai du faux, afin qu’ils suivent ses recommandations.

Ensuite, en faire des hommes avertis pour qu’ils puissent guider leurs peuples vers le droit chemin et cela jusqu'à la fin de leurs missions sur Terre. A ce propos, Dieu a dit dans le Coran : « Nous avons envoyé dans chaque communauté un Messager, pour leur dire : “Adorez Dieu et écartez-vous du Tagut” » (s. 16, v. 36).

Dieu n’enverrait pas des prophètes sur Terre si ce n'était pas pour leur confier cette mission d'appeler les gens à suivre le droit chemin.

Aujourd’hui, grâce aux enseignements du Prophète Muhammad (PSL), premier professeur en islam et le modèle parfait par excellence, de nombreuses personnes et partout dans le monde maîtrisent parfaitement le Coran et le récitent tel que le Prophète (PSL) l’a reçu par l'entremise de l’ange Gabriel. Ce qui constitue une grande faveur que le bon Dieu a accordé à ces hommes.

Dieu dit à ce sujet : « Dieu a très certainement fait une faveur aux croyants lorsqu’Il a envoyé chez eux un messager de parmi eux-mêmes, qui leur récite ses versets, les purifie et leur enseigne le livre et la sagesse, bien qu’ils fussent auparavant dans un égarement évident » (s. 3, v. 164). « Qu'on exalte la Bénédiction de Celui qui a fait descendre le Livre de discernement sur Son serviteur, afin qu’il soit un avertisseur à l'Univers » (s. 25, v. 1).

Le but de l’existence de l’homme, c’est d’adorer son Créateur comme Il l’a dit dans le Coran : « Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent » (s. 51, v. 56). La manière de l’adorer est bien expliquée et enseignée par le Prophète Muhammad (PSL) à travers ses hadiths, qui sont minutieusement appris et transmis par ses amis et fidèles compagnons qui ont beaucoup aidé les croyants à comprendre l’islam et la tradition du Prophète (PSL) afin de mieux pratiquer leur religion. Que Dieu soit satisfait d’eux.

Le déclin des valeurs spirituelles et morales

Le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui est complètement différent du monde dans lequel vivaient le Prophète Muhammad (PSL) et ses compagnons, sur tous les plans : économique, culturel, politique, éducatif, etc.

En effet, nous vivons dans un monde envahi par le mal que Satan incarne à travers le comportement de certains hommes, un monde dominé par la recherche effréné de profits, de luxe, un monde où règne la loi du plus fort, un monde dominé par la montée de l'hédonisme se traduisant par un déclin des valeurs spirituelles, morales, et religieuses.

Mais, quelle que soit l'ampleur de ces phénomènes funestes, jamais le mal n’aura la même valeur que le bien. Jamais non plus les recommandations de Dieu aux hommes à travers le Coran ne changeront de sens.

Donc, mieux vaut pour l’homme d’adapter son comportement par rapport aux recommandations divines plutôt que d’essayer de changer le sens des versets du Coran, comme le font certaines personnes qui pour des raisons économiques, politiques ou tout simplement pour des intérêts personnels utilisent le Saint Coran et la religion pour détourner les gens du droit chemin.

Dieu dit dans ce sens : « Et n’usez pas du nom de Dieu, dans vos serments, pour vous dispenser de faire le bien, d’être pieux et de réconcilier les gens. Et Dieu est Audient et Omniscient » (s. 2, v. 224).

La raison : un cadeau de Dieu

La raison que le bon Dieu a donnée à l’homme fait partie des meilleurs cadeaux qu’il a reçus de Lui.

Combien de personnes dans le monde ont été privées de leurs facultés mentales, combien de personnes dans le monde ne comprennent pas ce qui se passe autour d’elles ? Quand l’homme y réfléchit, il verra que c’est une énorme chance de l’avoir et un devoir de s’en servir pour le bien et non pour tromper ou manipuler les gens.

Si l’homme considérait tous les bienfaits de Dieu sur lui, il ne pourra jamais le remercier à la hauteur de sa générosité comme Il le dit dans le Coran : « Et si vous comptez les bienfaits de Dieu, vous ne saurez pas les dénombrer. Car Dieu est Pardonneur et Miséricordieux » (s. 16, v. 18).

Oh, que Dieu est Clément et Miséricordieux !

****
Demba Seck est doctorant en sociologie et enseignant-chercheur à l’université Gaston-Berger de Saint-Louis du Sénégal.






Loading














Recevez le meilleur de l'actu