Connectez-vous S'inscrire






Economie

Isla Délice : une double certification ARGML/AVS dans les rayons

Rédigé par Hanan Ben Rhouma | Vendredi 4 Janvier 2013

Depuis le 1er janvier 2013, les produits de la marque Isla Délice ne sont plus certifiés par AVS mais par la Grande Mosquée de Lyon. Pourtant, les consommateurs pourront encore trouver des produits de la société Zaphir estampillés AVS sur le marché. Des explications s’imposent aux consommateurs.



Isla Délice : une double certification ARGML/AVS dans les rayons
Les consommateurs pourront trouver, dans les rayons halal des supermarchés, des produits Isla Délice certifiés par l’Association Rituelle de la Grande Mosquée de Lyon (ARGML) mais également par AVS.

La société Zaphir, détentrice de la marque de charcuterie halal Isla Délice, a pourtant annoncé avoir mis fin à son partenariat historique avec AVS en novembre 2012.

L’explication est simple : la rupture n’a été effective qu’au 31 décembre 2012. Des stocks de produits AVS sont, par conséquent, encore disponibles, et ce pour plusieurs mois encore, et pourront se trouver aux côtés de produits labélisés par l'ARGML.

« Les produits à marque AVS encore présents en point de vente correspondent à des productions antérieures à cette date et vont s’écouler au fur et à mesure. Elles sont susceptibles d’être en rayon jusqu’à leur date limite de consommation », nous fait savoir Isla Délice.

Cependant, AVS comme Zaphir tiennent à rester clairs vis-à-vis des consommateurs : ils ne travaillent bel et bien plus ensemble. « Nous appelons donc les consommateurs exigeant une certification AVS et des produits sans assommage préalable à prêter attention à la présence de l’estampille AVS sur les produits avant leur achat », fait signifier AVS.

AVS s’explique officiellement

Près de deux mois après l’annonce de la rupture du partenariat, AVS a également décidé de revenir officiellement sur les raisons de cette rupture qui étaient des plus inattendues.

Dans un communiqué daté de vendredi 4 janvier, et confirmant les informations délivrées par Saphirnews à l’époque, le certificateur accuse la société Celvia, principal fournisseur de dinde pour Zaphir, d’être à l’origine de la rupture.

Elle « nous a signifié à la fois son refus d'installer un système de contention », devenu obligatoire lors de l’abattage sans étourdissement préalable, et « sa volonté de pratiquer l'électronarcose avant abattage des dindes à compter du 1er janvier 2013 », explique ainsi AVS, pour qui il est hors de question de modifier son cahier des charges. « Il s'agit, pour nous, de défendre un principe islamique, une liberté de culte, l'exercice d'un rite », martèle le certificateur.

« La société Celvia a donc choisi de rompre le contrat qu'elle avait conclu avec notre association. C'est alors que la société Zaphir (…) a, elle aussi, décidé unilatéralement de mettre fin à ses relations avec notre association », signifie-t-on.

Pour les consommateurs fidèles à AVS, Isla Délice ne sera plus qu'un souvenir, l'ARGML permettant l'étourdissement préalable à l'abattage des volailles. Reste que, pour la plupart des musulmans, le changement de certification ne bouleversera pas − du moins pour le moment − leurs habitudes de consommation.






Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu