Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Irak : l’attaque sanglante d’une mosquée jour du vendredi

Rédigé par La Rédaction | Samedi 23 Août 2014



Les attaques contre des mosquées en Irak sont malheureusement courantes en Irak. Un nouvel attentat contre un lieu de culte fréquenté par les sunnites dans la province de Diyala (est du pays) a provoqué, vendredi 22 août, la mort d’au moins 70 fidèles parmi la foule réunie pour la prière hebdomadaire. Des dizaines de blessés ont également été répertoriées.

Le massacre est imputé à une milice chiite, qui souhaitait se venger d’une attaque à la bombe visant une de leurs patrouilles selon des sources.

Les tensions interconfessionnelles entre sunnites et chiites sont au plus haut en Irak. La politique du gouvernement irakien, jusqu’il y a peu dirigé par Nouri al-Maliki, accusé de sectarisme contre les sunnites, et l’inquiétante montée en force de l’Etat islamique, anti-chiite, ont contribué à diviser un pays qui ne s’est jamais relevé du chaos sécuritaire régnant depuis l’invasion américaine en 2003.

Cette attaque tombe au plus mal pour les autorités, nouvellement dirigées par Haïdar Al-Abadi, qui espèrent pouvoir regagner les faveurs des sunnites dans leur combat contre l'EI.

Lire aussi :
Oui, les musulmans réprouvent largement « l'Etat islamique » et ses exactions
« L’Etat islamique va s’installer durablement en Irak et en Syrie »




Loading












Recevez le meilleur de l'actu