Connectez-vous S'inscrire






Sur le vif

Hollande et les femmes voilées : la lutte contre l’islamophobie, une priorité pour le NPA

Rédigé par | Lundi 17 Octobre 2016



Hollande et les femmes voilées : la lutte contre l’islamophobie, une priorité pour le NPA
François Hollande a provoqué un tollé après ses divers propos relayés dans le livre Un président ne devrait pas dire ça…, dans les librairies depuis le 13 octobre. Ses déclarations sur les femmes voilées qui ne sauraient être Françaises tant qu’elles ne se dévoileront pas ont été vertement critiquées au sein des communautés musulmanes.

En revanche, dans la classe politique, trop peu s’en sont offusqués. Le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA), représenté par Philippe Poutou, candidat à la présidentielle de 2017, a choisi de dénoncer des propos qui « révèlent non seulement la manière toute coloniale et raciste dont les classes dirigeantes continuent de percevoir les musulman-e-s vivant en France, mais aussi la stratégie politique consistant à les faire passer pour un corps étranger à la société française ».

« Depuis 15 ans, les gouvernements successifs – qu’ils soient dominés par l’UMP ou le PS – ont accumulé les attaques visant les musulman-e-s et imposé une politique de plus en plus discriminatoire et ségrégative à leur égard », dénonce aussi le NPA, appelant à « faire de la lutte contre l’islamophobie une véritable priorité et de bâtir une tout autre société, fondée sur des valeurs d’égalité et libérée du racisme ».

Lire aussi :
Primaires à droite : la surenchère sur l'islam au rendez-vous
Le dévoilement, l’étape pour devenir Française selon François Hollande





Loading












Recevez le meilleur de l'actu