Connectez-vous S'inscrire






Arts & Scènes

Hindi Zahra, une voix sans frontières

Rédigé par Fatima Khaldi | Mardi 19 Mai 2015

Cinq ans après son premier album Handmade, Hindi Zahra livre enfin son nouvel opus joliment intitulé Homeland. Enregistré entre le Maroc, l’Espagne et la France, la chanteuse nous le fait découvrir à travers une tournée nationale très attendue.



Hindi Zahra, une voix sans frontières

Le magazine américain The Wire la décrit comme la fille spirituelle de Django Rheinhardt et Billie Holiday. Un compliment largement mérité et que l’on admet sans difficulté à la découverte de la voix et l’univers de cette jeune chanteuse berbère marocaine. Entre blues, jazz, folk et vibrations orientales, Hindi Zahra, 36 ans cette année, nous invite au voyage en nous embarquant sur les traces de son pays natal et en abolissant les frontières.

Pour ce nouvel album, Hindi Zahra a ajouté la percussion à ses compositions, un instrument qui semble avoir toujours fait partie de l’univers de la chanteuse. Et si le résultat est sublime, on le doit à Rhani Krija, le percussionniste de Sting. Hindi a fait appel à ses talents pour donner une dimension plus transe à ses titres, sans doute pour renforcer ce blues oriental qui émane de sa musique.

Issue d'une famille d'artistes berbères, elle est bercée depuis sa tendre enfance par la musique traditionnelle gnawa, le raï, le châabi, le folk, la world music et la black music. Autant de sonorités qu’elle emmagasine et qui forgent son identité si singulière.

Album Homeland paru le 13 avril 2015
Album Homeland paru le 13 avril 2015
Hindi Zahra quitte le Maroc et débarque à Paris avec ses deux frères, sa sœur et ses parents à l’âge de 12 ans, à l’initiative de son père qui souhaitait les scolariser en France. Dans la capitale, elle fait la connaissance de musiciens venus de diverses horizons. Avec eux, elle apprend à écrire des chansons et commence à jouer dans quelques cafés.

Un petit boulot au Louvre le jour, un autre job de choriste le soir, la jeune chanteuse écrit et compose des morceaux sur sa table de chevet. Des histoires d’amour, la vie, la nature, du rêve à la nostalgie, elle laisse libre court à ses pensées, ses peines et ses désirs.

Il faudra attendre 2010 pour que la belle berbère se décide enfin à livrer Handmade, un premier album plein de délicieuses friandises auditives (Beautiful Tango, Oursoul, Imik Si Mik, The Man I Love…). Le succès est au rendez-vous, tant du côté de la critique que du public. Elle remporte l’année suivante le prix Constantin et une Victoire de la Musique.

Plus de 300 concerts et 135 000 albums vendus plus tard, Hindi Zahra est rentrée chez elle au Maroc pour nous concocter un savoureux cocktail sonore dont elle seule a le secret. Du folk bien dosé, un zeste de jazz, une pincée de gnawa, le tout saupoudrée d'une pop légère. On en redemande !

Hindi Zahra en concert

20 mai : La Cigale, Paris - 23 mai : Echonova, Saint Ave
20 juin : Theatres Romains De Fourviere, Lyon
3 juillet : Philharmonie De Paris, Cite De La Musique, Paris
10 juillet : Place Massena, Jardin Albert 1er, Nice - 12 juillet : Base De Loisirs A Pratgraussals, Albi
13 octobre : Splendid, Lille





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu