Connectez-vous S'inscrire






Arts & Scènes

Frontières, la nouvelle expo du musée de l’Histoire de l’immigration

Rédigé par Fatima Khaldi | Lundi 9 Novembre 2015

Le musée de l’Histoire de l’immigration présente, du 10 novembre 2015 au 29 mai 2016, « Frontières », une nouvelle exposition qui évoque, à travers des photos et divers documents, le voyage, l’immigration et l’exil.



« Go No Go », les frontières de lEurope, 1988-2002 Albanie. © Ad Van Denderen
« Go No Go », les frontières de lEurope, 1988-2002 Albanie. © Ad Van Denderen
Le musée de l’Histoire de l’immigration invite le public à découvrir, du 10 novembre 2015 au 29 mai 2016, sa nouvelle exposition « Frontières ». Que ce soit le voyage, l’immigration, l’exil, ces thématiques sont ici l’occasion de soulever des questions d’ordre historique, ethnologique ou politique et d’y apporter des réponses, à l’aide de photos et d’archives soigneusement sélectionnées pour l’événement, qui vise à mieux faire comprendre le rôle et les enjeux des frontières à l'heure de la globalisation.

Au total, ce sont 250 documents que les visiteurs auront l’occasion de découvrir, des portraits, des photographies, des archives mais aussi des œuvres d’art qui ponctuent un parcours thématique évoquant les frontières.

L’exposition aborde d’abord les frontières comme points de tensions stratégiques ou économiques entre les Etats et de cristallisation des conflits militaires, à l’image du Mexique et des Etats-Unis, en Amérique du Nord, ou d'Israël et des Palestiniens, au Moyen-Orient.

Elle invite ensuite le visiteur à découvrir l’histoire mouvementée des frontières en Europe au cours des 20e et 21e siècles, à travers des événements historiques tels que les guerres mondiales et le rideau de fer qui sépara symboliquement l’Ouest de l’Est et matériellement avec le mur de Berlin. Elle s’intéresse aussi aux « villes-frontières » et aux « hommes-frontières », passeurs, « sans-papiers », douaniers, réfugiés et nomades avant de présenter l’histoire des frontières de France, témoins de nombreux mouvements.

L'exposition s'interroge enfin sur l'existence d'un monde sans frontières qui obligerait à réviser nos approches politiques et culturelles de la circulation des individus. « Frontières » est le fruit d'un grand travail de recherche réalisé par les deux commissaires scientifiques de l’exposition, Catherine Wihtol de Wenden, directrice de recherche en migrations internationales au CNRS, et Yvan Gastaut, historien de l’époque contemporaine, maître de conférences à l’université de Nice Sophia Antipolis.

Exposition Frontières, du 10 novembre 2015 au 29 mai 2016
Musée de l'Histoire de l'Immigration
293 Avenue Daumesnil, 75012 Paris
Tarif : 6€ (gratuit pour les -26 ans)





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu