Connectez-vous S'inscrire






Culture & Médias

'Faith Off', premier jeu télévisé interreligieux

Rédigé par Assmaâ Rakho Mom | Lundi 2 Juin 2008

Au Royaume-Uni, la chaîne de télévision Islam Channel doit lancer prochainement le premier jeu télévisé interreligieux. "Faith off", c'est le titre donné à ce jeu, verra s'affronter juifs, chrétiens, musulmans, bouddhistes, hindouistes et sikhs.



Juifs contre musulmans, sikhs contre chrétiens ou encore hindous contre bouddhistes. Ainsi s'opposeront les candidats participant au jeu que doit lancer prochainement la chaîne de télévision britannique Islam Channel.

Avec ce jeu d'un genre nouveau et inexploité, Islam Channel espère promouvoir l'entente cordiale et le respect mutuel entre les communautés religieuses de Grande-Bretagne. A chaque épisode du jeu, deux équipes de quatre candidats s'affronteront, devant répondre à un feu roulant de questions touchant la culture générale. Le jeu se déroulera en une série de huit parties et sera animé par le comédien Jeff Mirza (Ne quittez pas !, de Arthur Joffé, 2004, et Bigga than Ben, de Suzie Halewood, 2008).

Les concurrents auront également à reconnaître, à partir d'images floutées, des figures religieuses telles que le Dalaï-Lama ou encore le Pape Benoît XVI.

Pour le producteur de Faith off, Hussein Abrir, l'idée est de "promouvoir de bonnes relations et de présenter une approche du débat interreligieux qui s'éloigne du format habituel de la table ronde." Ce dernier souhaite attirer un public jeune, las des traditionnelles rencontres interreligieuses. "Bien que l'émission n'ait pas été conçue pour aborder des thèmes controversés ou sensibles, elle constituera une occasion pour discuter de ces questions", a ajouté Hussein Abrir.

Et pour pousser la jeunesse à regarder ce programme, la production investira sans doute dans tout ce qui fait un jeu des plus traditionnels et des plus classiques, à savoir buzzers, applaudissements ou huées du public, moments drôles et autres jeux de lumières.

Hussein Abrir, le producteur, a souligné également le fait que les participants à l'émission ont des niveaux divers, les concepteurs du programme ne cherchant pas à y attirer théologiens ou chercheurs en sciences religieuses. Et si certains des participants ont répondu directement aux annonces en ligne diffusées sur les sites musulmans, d'autres ont été dénichés par le réseau de la chaîne Islam Channel. Précisons que c'est la même maison de production qui a auparavant produit l'émission Model Mosque .

Interrogé par The Guardian, Danny Judelson, 42 ans, l'un des participants au jeu de confession juive, a estimé qu'"un jeu télévisé est une idée originale, c'est le moins qu'on puisse dire. J'ai pensé qu'il était intéressant que la chaîne considère sérieusement la possibilité d'éduquer ses téléspectateurs. L'enjeu est en réalité considérable."





Loading










Nos services web

Recevez le meilleur de l'actu